Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Universités : la Sacem lance le premier Prix du droit d’auteur

10 Novembre 2014 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Droits

La Société des auteurs, compositeurs et éditeur de musique lance le premier Prix Sacem du droit d’auteur, en partenariat avec la Revue internationale du droit d’auteur (RIDA). Il s’adresse aux étudiants en Master 2 de droit de la propriété intellectuelle et/ou technologies de l’information et de la communication, avec pour ambition de faire participer les juristes de demain à la réflexion sur la protection du droit d’auteur.

Les étudiants souhaitant participer devront rédiger un article autour du sujet choisi, en l’occurrence « Droit d’auteur de demain : quel rôle pour les intermédiaires techniques ? » (30 000 signes maximum) et le déposer avant le 30 janvier 2015 minuit sur le site de la Sacem via un formulaire en ligne. Les 5 finalistes viendront présenter leur article le 2 avril au grand Auditorium de la Sacem sous forme d’un Grand oral devant un jury de personnalités qui sélectionnera le meilleur d’entre eux.

Le lauréat du Prix remportera 2 000 euros, la publication de son article dans la Revue internationale du droit d’auteur (Rida), un stage conventionné au sein du Département juridique de la Sacem pour une durée de six mois (selon conditions de la convention de stage), un abonnement de deux ans à la Rida et des places pour assister à des évènements culturels soutenus par la Sacem. Les quatre autres finalistes bénéficieront quant à eux d’un abonnement d’un an à la Rida ainsi que des places pour assister à des évènements culturels soutenus par la Sacem. Tous les participants seront conviés au cocktail de clôture qui sera l’occasion d’échanger avec des professionnels du droit et de la musique.

« Le droit d’auteur, invention révolutionnaire, figure au nombre des droits de l’homme consacrés par l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Toujours en évolution, profondément moderne en ce qu’il consacre une propriété immatérielle, il est plus que jamais la clef de voûte qui permet aux créateurs de vivre de leur travail en préservant leur indépendance à l’égard de tous les pouvoirs » rappelle Jean-Noël Tronc, directeur général de la Sacem. Une quinzaine d’universités sont partenaires de l’opération.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article