Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Lancement du premier Salon International de la Musique Africaine

7 Octobre 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Evénements pros

Le Bureau Export de la Musique Africaine (BEMA) et Repac (Regroupement des professionnels des arts et cultures d’Afrique centrale) organisent la première édition du SIMA, salon international de la musique africaine, qui se tiendra du 30 octobre au 2 novembre à Yaoundé au Cameroun, dans le cadre du Kolatier (Africa Musics Market). L’événement – qui a notamment pour partenaires l’OIF, l’Institut Français, ACP Cultures, le ministère français des Affaires étrangères, l’Unesco, le CFC, la Sacem, Zone Franche et RFI – entend « répondre aux besoins identifiés par les professionnels de la musique africaine, à savoir renforcer le marché africain de la musique, promouvoir et exporter les artistes en Afrique et hors d’Afrique ».

Pour sa première édition, le SIMA réunira pendant quatre jours professionnels et artistes autour d’un marché, de concerts et showcases, de rencontres professionnelles et d’ateliers. Une centaine d’acteurs culturels et experts camerounais, africains et internationaux débattront des problématiques de production, de diffusion, de circulation, de professionnalisation et développement de l’industrie musicale africaine. Des rendez-vous de speed meeting sont aussi prévus. Un atelier sur la musique et les nouvelles technologies se tiendra en amont du SIMA, au Kolatier, les 28 et 29 octobre (sur inscription) en partenariat avec le Conseil Francophone de la Chanson. 

Les artistes annoncés en programmation officielle : Noumoucounda Cissoko (Sénégal), Petit Kandia (Guinée), Mamar Kassey (Niger), Cordas Do Sol (Cap-Vert), Erna Chimu (Namibie), Maryse Ngalula (RDC) et Hope Street (Burundi), ainsi que les camerounais Laro, Tizeu, Queen Eteme, Marie Ngo Lissom, Kemit 7, Eddy Berthy et Mbale Mbale. D’autres artistes se produiront en off. Une remise de prix est par ailleurs prévue en partenariat avec la Socam (société camerounaise de l’art musical).

Le SIMA sera itinérant, annoncent les organisateurs, et sera tiendra chaque année dans une capitale africaine, en partenariat avec le pays d’accueil et les membres actifs du BEMA. Voir le site www.le-sima.com..

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article