Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Le distributeur britannique Pinnacle en faillite, 400 labels concernés

13 Décembre 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Distribution


Pinnacle Entertainment, l’un des plus gros distributeurs de musique, DVD et jeux au Royaume-Uni,  s’est déclaré en situation de faillite le 4 décembre et a été placé en redressement judiciaire, victime de la crise et de la baisse du pouvoir d’achat. C’est un nouveau coup dur pour l’industrie musicale outre-manche, après la mise sous administration judiciaire fin novembre d’Amato Distribution et de la chaîne de magasins Woolworth (qui réalisait 32% des ventes de CD dans le pays).

 

Pinnacle Entertainment, employait 94 personnes et distribuait 400 labels indépendants, parmi lesquels Rough Trade, Fierce Panda, One Little Indian, Cooking Vinyl et Drag City. Au catalogue : des artistes comme Tom Waits, The Strokes, Tricky, Black Sabbath, The Charlatans, Morrissey, The Libertines….

Sa faillite ne manquera pas d’ébranler les nombreuses structures distribuées et s’avérer fatale pour les plus fragiles d’entre elles. Elle pourrait provoquer des faillites en chaîne dans le secteur. Le label Dramatico, sous lequel sont vendus en Angleterre les deux albums « No Promises » et « Comme si de rien n’était » de Carla Bruni, estime déjà ses pertes à plusieurs dizaines de milliers de livres sterling.

 

AIM, l’association britannique des labels et distributeurs indépendants, a tenu une réunion d’urgence le 11 décembre pour décider des mesures à adopter pour parer à cette crise, appelant  les labels distribués par Pinnacle à s’unir pour faire front et à prendre leurs dispositions pour protéger leurs droits « aussi vite que possible ». AIM a chargé un bureau comptable de négocier avec les curateurs et l’avocat de l’association a informé les administrateurs de Pinnacle de la demande de 92 labels de mettre fin à leurs contrats de distribution et de récupérer rapidement leurs stocks. Pas évident toutefois de trouver un autre distributeur en urgence à deux semaines de Noël. Selon plusieurs sources, PIAS aurait repris la distribution de Rough Trade.

 

Alors que plus d’un cinquième des ventes sont réalisées au moment des fêtes de fin d’année, c’est un dur hiver qui s’annonce pour l’industrie musicale britannique, après des mois d’octobre et novembre particulièrement difficiles. Les ventes de disques au Royaume-Uni ont chuté de 27 % sur le trimestre par rapport à la même période de 2007.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article