Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Georges-François Hirsch nommé à la direction de la nouvelle DMDTS

9 Mai 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Organismes


Christine Albanel a désigné le 7 mai les personnalités qui seront chargées de la préfiguration de la nouvelle organisation de l’administration centrale du ministère de la Culture. Présentée le 17 avril, celle-ci reposera sur trois directions générales, auxquelles s’ajoute un secrétariat général et transversal. Elle devra être opérationnelle dès 2009. Le secrétariat général sera préfiguré par Guillaume Boudy, conseiller référendaire de la Cour des comptes et directeur général de la Cité des sciences et de l’industrie depuis 2005. La direction générale des patrimoines de France sera confiée à Michel Clément, directeur de l’architecture et du patrimoine depuis 2003. Celle du développement des médias et de l’économie culturelle sera préfigurée par Laurence Franceschini, qui conserve ainsi les fonctions de directrice du développement des médias qu’elle occupe depuis 2007.


Enfin, la direction générale de la création et de la diffusion (qui regroupera arts plastiques, musique, danse, théâtre et spectacles, et sera en charge du soutien à la création et de l’animation des différents réseaux de diffusion sur l’ensemble du territoire) sera préfigurée par Georges-François Hirsch. Directeur général de l’Orchestre de Paris depuis 1996, après avoir été administrateur et codirecteur de l’Opéra national de Paris, et directeur général du Théâtre des Champs-Elysées, il exerçait parallèlement divers mandats syndicaux, dont celui de président de la fédération des employeurs du spectacle vivant, public et privé. Georges-François Hirsch succède à Jean de Saint Guilhem qui devient chargé de mission auprès de la ministre. Christophe Vallet a par ailleurs été désigné pour préfigurer la nouvelle inspection générale du ministère.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article