Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Jean-François Michel s'est éteint...

18 Août 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre

 

Jean-François Michel, fondateur du Bureau Export et de l’European Music Office, directeur de l’association Diversités, s’est éteint le 23 juillet, à l’âge de 69 ans. Professionnel emblématique de la filière musicale, homme d’ouverture, de dialogue et de conciliation, il a œuvré toute sa vie à la défense du secteur culturel, au service de la filière musicale et de l’intérêt général. « Il a souvent joué un rôle déterminant d’initiateur et de facilitateur entre les pouvoirs publics et les professionnels », souligne le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, en rendant hommage à « un homme d’exception ».

 

Jean-François Michel – dont on peut souligner la capacité à faire émerger les initiatives et à les fédérer – a notamment été un artisan engagé de la mise en œuvre de la loi de 1985 sur les droits voisins, a cofondé les Victoires de la Musique (avec Claude Fléouter et Jack Lang) en 1985 et a été le premier directeur du Fonds pour la création musicale (FCM, ex FCDMS) de 1984 à 1992. On lui doit d’avoir réussi à réunir les pouvoirs publics et les producteurs phonographiques pour créer en 1993 le Bureau Export de la musique française (qui inspire toujours des initiatives similaires dans d’autres pays), structure qu’il a dirigé jusqu’en 2008. Il était aussi secrétaire général de l’European Music Office – association de droit belge réunissant les organismes européens représentatifs de l’industrie musicale afin de favoriser les échanges interculturels et la coopération entre les professionnels – qu’il a créé à Bruxelles en 1995.

 

Depuis 2007, Jean-François Michel dirigeait Diversités, association des industries créatives pour la diversité culturelle, qu’il avait fondée pour faciliter les échanges de savoir-faire avec les pays émergents, en partenariat avec les organismes de promotion des industries créatives et les pouvoirs publics. C’est à ce titre qu’il a participé – avec Mamadou Konté – à la création du Bema (Bureau export de la musique africaine) et a mis en place des projets parmi lesquels l’Atelier français (plateforme des industries créatives). Il était aussi depuis 2006 président du festival littéraires Les Correspondances de Manosque, dont il a contribué à l’essor et à la réussite.

 

La Sacem rend hommage à un « visionnaire », « figure de proue dans l’action en faveur du développement de la création musicale et culturelle ». Pour les producteurs membres du Snep, Jean-François Michel restera un « homme de dialogue », « qui laisse l’empreinte d’un constructeur, d’un ambassadeur, d’un amoureux de la musique et plus largement de la culture ».  Un hommage public lui sera rendu le 15 septembre à 18h30 à l’église Saint-Eustache à Paris.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article