Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

EMI signe avec Microsoft, Mashboxx et Musicbrigade

22 Mai 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Initiatives

Newsletter n° 7 - 28 août 2006
EMI a signé un accord avec Microsoft selon lequel des clips vidéo de ses artistes seront préinstallés sur l’appareil Zune que sortira le géant de l’informatique avant la fin de l’année pour concurrencer l’iPod d’Apple. La major poursuit les discussions pour étendre cet accord à d’autres contenus et d’autres formes de distribution. « Apple a été un partenaire important pour le développement du marché musical numérique, mais tout nouvel entrant sérieux et disposant de fonds importants est une bonne nouvelle pour les artistes et pour l’industrie » a expliqué Jeff Kempler, vice-président de Virgin Records America, à l’agence Reuters. Universal est aussi en discussion avec Microsoft.
Par ailleurs, EMI a conclu cet été un deal avec le service peer-to-peer légal Mashboxx, actuellement en développement. La totalité du catalogue digital de la major aux Etats-Unis sera disponible sur Mashboxx, dont la date de lancement est encore inconnue (le service sera prochainement testé outre-Atlantique en version béta). Tous les titres EMI utiliseront la technologie d’identification par empreintes digitales Snocap mise au point par Shawn Fanning (le fondateur de Napster). Les enregistrements seront écoutables cinq fois avant qu’ils n’arrivent à expiration. Une fois achetés, ils pourront être gravés sept fois sur CD, seront lisibles sur cinq PC maximum et transférables à volonté sur des lecteurs média portables compatibles Windows.
Enfin, EMI a annoncé en août avoir signé un agrément avec la plate-forme scandinave Musicbrigade, pionnière de l’offre vidéo en ligne (elle a été lancée en 1999). Le deal, qui couvre 23 pays européens, permettra aux utilisateurs de Musicbrigade d’accéder au catalogue de la major, d’acheter et télécharger musique et vidéos sur leur PC ou directement sur leur téléphone mobile (ou encore simultanément, via une offre « dual mode »), à la carte ou par abonnement. « Il s’agit d’un accord-clé dans notre agenda ambitieux de devenir un acteur paneuropéen majeur sur le marché de la musique digitale » a commenté Simon Gooch, senior vice président du contenu et des programmes de Musicbrigade.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article