Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Culture : Nicolas Sarkozy multiplie les annonces à Nîmes

15 Janvier 2009 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Politiques culturelles


Nicolas Sarkozy a multiplié les annonces lors de son discours du 13 janvier à Nîmes, où il présentait ses vœux aux professionnels de la culture, les appelant à bousculer le conformisme et les immobilismes en tous genres. Le président de la République a évoqué toute une série de mesures : gratuité des musées pour les moins de 25 ans et les professeurs, rallonge de 100 millions d’euros pour la restauration du patrimoine, promotion d’une architecture ambitieuse, dégel des crédits 2009 pour le spectacle vivant qui avaient été mis en réserve...

Evoquant « des créateurs appauvris, un chômage massif d’artistes et de techniciens intermittents, une politique des guichets » parmi les maux du spectacle, Nicolas Sarkozy – qui considère que « notre politique souffre d’un empilement des subventions » – veut « une véritable réforme », conforme à la feuille de route fixée à l’été 2007 : recentrer les aides sur l’excellence artistique, mieux diffuser les œuvres, soutenir l’éducation artistique, renforcer l’évaluation, professionnaliser le dialogue avec les autres financeurs publics. Le président de la République veut « que l’Etat redéfinisse sa politique à l’égard de la création », laquelle « a besoin d’être soutenue parce qu’on ne rencontre pas son public tout de suite, et les exemples sont innombrables d’échecs retentissants au début et à l’arrivée qui sont devenus des chefs-d’œuvre de notre patrimoine culturel ». 

Au passage, il a dit son attachement au régime spécifique de l’intermittence : « Ce régime doit perdurer tout en étant réservé aux situations pour lesquelles il est réellement légitime, donc en veillant à combattre fermement les abus ».
Nicolas Sarkozy a aussi annoncé la création d’un « conseil pour la création artistique » qu’il coprésidera avec la ministre de la Culture Christine Albanel et qui sera animé par le producteur de cinéma Marin Karmitz. Sans toutefois indiquer quand il sera mis en place ni quel sera son rôle exact.

Le chef de l’Etat compte sur Christine Albanel « pour intégrer la révolution numérique et concevoir une politique d’ensemble à l’égard des industries culturelles » qui affrontent cette révolution. « Notre politique implique de soutenir les réseaux numériques mais aussi et surtout les œuvres et les contenus qu’ils véhiculeront. Je crois à la propriété, donc je crois à la propriété des droits d’auteur » a déclaré le président en indiquant qu’il veillera à ce que la loi Création et Internet, soumise au vote de l’Assemblée nationale, soit définitivement adoptée le plus tôt possible. « Que les forces politiques fassent preuve, là aussi, d’un minimum de courage » a lancé Nicolas Sarkozy, avant d’indiquer qu’un autre chantier lui tenait à cœur : une TVA à taux réduit sur l’ensemble des biens culturels (« je plaide fortement en ce sens »).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article