Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Spécial MIDEM 2011

17 Janvier 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Evénements pros

La 45ème édition du Marché international du Disque et de l’Edition Musicale se déroule du 22 au 26 janvier au Palais des festivals de Cannes. Conférences, concerts, rencontres, stands d’exposants, networking, sessions d’apprentissage pratique (MidemNet Academy), conférences de presse, showcases et événements divers rythmeront ces cinq jours, avec la France à l’honneur cette année, sous la bannière « French Vibes ».

Soit un programme copieux et collant au contexte – véritable photographie de l’industrie musicale, avec ses problématiques et ses innovations, ses inquiétudes et ses perspectives – dans lequel chacun y trouvera son compte, avec la multiplication des thématiques et des espaces dédiés proposés : MidemNet, Manager Summit et Managers’ Village, Music & Brands (musique et marques), Midem Sync, Publishing Summit, Indie Summit, Classical Day… et même Midem Hack Day (pour les hackers). Ce Midem 2011 mettra l’accent sur les tendances de l’industrie, notamment les technologies digitales et mobiles (en s’intéressant aux investisseurs et « venture capitalists » au travers de conférences et événements comme le MidemNet et le MidemNet Lab) et la synchronisation, domaine et source de revenu en pleine expansion, à laquelle sera consacrée une journée entière le 24 janvier.

Et si sa fréquentation s’est tassée, crise oblige, avec 7 200 professionnels de 78 pays lors de l’édition précédente (- 10 %), la grande messe annuelle de l’industrie musicale met en avant la forte activité business qui s’y conclut et le nombre de nouveaux arrivants (28 % des 3 200 sociétés présentes l’an dernier y participaient pour la première fois, issues en majorité du secteur numérique) qui redynamisent la manifestation. « Ces onze dernières années, j’ai vu une transformation absolument complète de l’industrie de la musique. Nous avons transformé, accompagné et précédé souvent cette mutation » commente Dominique Leguern dans Musique Info. La directrice du Midem laisse cette année à Bruno Crolot (précédemment vice-président Digital Sales et Business Development chez Sony Music France) les fonctions qu’elle occupait depuis 2000.

« Toute l’industrie musicale est au Midem », insistent les organisateurs en communiquant la répartition des participants, par région et par secteur. On note que l’Europe dans sa totalité, Royaume-Uni inclus, concentre 72 % des professionnels présents (la proximité…), alors que l’Amérique du Nord – Etats-Unis et Canada – compte pour 16 %. Quant au reste du monde, il totalise 11 %. Le coût des déplacements en période de crise et de baisse budgétaires y est certainement pour beaucoup. Comme sans doute le développement des contacts et du business via Internet.

Participation par région

Europe de l’Ouest                              24 %                Asie                                                      5 %

France                                             18 %                 Amérique du Sud / Amérique centrale       2 %

Royaume-Uni                                    16 %                Afrique                                                   2 %

Etats-Unis                                         13 %                 Canada                                                 3 %

Allemagne                                          9 %                 Moyen-Orient                                         1 %

Europe de l’Est                                   5 %                 Océanie                                                1 %

Participation par activité

Recording                                         32 %                 Management d’artistes                           3 %

Publishing                                        13 %                 Live                                                       3 %

Distribution physique                         12 %                 Artistes                                                 3 %

Organisations                                   11 %                 Juridique                                                3 %

Digital                                              11 %                 Médias                                                  2 %

Autres                                                4 %                 Musique & Image                                   2 %

En termes d’activités, on notera que la cible originelle du salon, le cœur de l’industrie du disque (producteurs, éditeurs, distributeurs physiques) en est encore la principale composante, à 57 %, quand le digital compte pour 11 %. Et si le Midem s’adapte et se réinvente dans son offre pour attirer les autres secteurs de la musique (managers, live, artistes, juridique, médias, musique et image), leur représentativité a encore de belles marges de progression.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article