Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Richard Branson et Patrick Zelnik prêts à racheter Virgin Records

2 Septembre 2012 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Entreprises

Patrick Zelnik, qu’on a connu autrefois grand opposant à la concentration dans l’industrie musicale*, se déclare favorable au projet de fusion Universal/EMI. Dans une tribune parue le 16 juillet dans le Financial Times, le PDG du label et distributeur indépendant français Naïve estime qu’elle « pourrait créer les conditions d’un marché plus compétitif, tout en apportant la stabilité aux artistes EMI ». La super major ainsi créée constituerait un contre-pouvoir aux géants de l’Internet tels Apple, Google et Facebook. « Une fusion entre Universal et EMI pourrait sauver le business de la musique », considère Patrick Zelnik qui souhaite que les « cessions chirurgicales » d’actifs qu’envisage la filiale de Vivendi soit réservés à des labels indépendants plutôt qu’à des fonds d’investissement. La déclaration est loin d’être anodine puisque Richard Branson a annoncé cet été qu’il étudiait le rachat de Virgin Records, label qu’il avait fondé en 1972 et revendu à EMI vingt ans plus tard. Pour cette acquisition (« une super opportunité de recréer un label indépendant et dynamique » a-t-il expliqué sur Twitter), il s’associerait à… Patrick Zelnik, qui fut longtemps son partenaire puisque ce dernier a lancé et dirigé Virgin Records en France jusqu’à son rachat par EMI. Si cette acquisition se réalisait, Naïve fusionnerait avec Virgin Records.

(*) Avec Impala, Patrick Zelnik s’était vigoureusement battu contre le projet de fusion Warner-EMI en 2001 qu’il a réussi à bloquer, et s’était vivement opposé à la fusion Sony-BMG en 2007, sans toutefois parvenir à l’empêcher.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article