Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Résurrection annoncée de L’Elysée Montmartre pour 2016

31 Octobre 2014 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Spectacle vivant

 

L’Elysée Montmartre, fermée depuis le violent incendie qui l’a ravagé en mars 2011, renaîtra de ses cendres en 2016. La mythique salle du 18ème arrondissement parisien est en plein travaux et son avenir est visiblement assuré.  Au lendemain du sinistre, Garance Productions, détenteur du fonds de commerce, s’était vu signifier la résiliation du bail – sans aucune indemnité – par le propriétaire des murs. S’en sont suivis trois ans de conflits, de batailles d’experts et d’incertitudes sur l’avenir de la salle. Garance n’y aura pas survécu. Placée en liquidation judiciaire début 2014, la société qui gérait l’Elysée Montmartre depuis 1989 – a cédé la place à Julien Labrousse et Abel Nahmias, déjà propriétaires du Trianon voisin, qui assurent que la salle restera un lieu de culture et de spectacle.

La mairie du 18ème, qui n’avait pas le pouvoir d’intervenir concrètement sur ce dossier privé, d’aucun que la salle n’était pas subventionnée, avait saisi la Commission d’enquête pour la modification du Plan local d’urbanisme pour que la parcelle soit inscrite comme « périmètre d’équipement culturel ». Un classement qui préserve sa vocation. « C’était la priorité. Ce qui nous importait, c’est que cela redevienne un lieu culturel important, avec un rayonnement local, et même au-delà », explique Carine Rolland, première adjoint au maire du 18ème, en charge de la culture.  

Lieu légendaire et historique ouvert en 1807, L’Elysée Montmartre a tout d’abord été l’un des berceaux du french cancan (la célèbre Goulue y a officié, Toulouse-Lautrec en était un habitué), a accueilli des combats de boxe, de catch, des pièces de théâtre (dont « L’assommoir » de Zola), des réunions politiques… Le lieu s’est illustré avec ses nombreux concerts, de Patti Smith à Alain Souchon, en passant par Morrissey, Rammstein, et depuis 1995 avec son bal bimensuel mené par un orchestre dédié.  

Les travaux de réfection devraient durer jusqu’en octobre 2016. La façade sur le boulevard de Rochechouart sera préservée. Elle est d’ailleurs le seul élément qui subsiste aujourd’hui du lieu car c’est un chantier à ciel ouvert qui s’étend derrière. Elle sera restaurée, tout comme l’intérieur, en collaboration avec les bâtiments de France. L’édifice et les structures métalliques reprendront les mêmes proportions qu’à l’origine. Le balcon sera reconstruit à l’identique. « Nous avons d’ailleurs passé beaucoup de temps à retrouver des archives, notamment d’avant l’incendie de 1900 » indique Abel Nahmias, qui promet une restauration soignée.

L’Elysée Montmartre, qui pouvait accueillir 1 200 spectateurs debout, « aura sa propre programmation et il est bien trop tôt pour savoir quels artistes et spectacles s’y produiront ». On parle déjà d’un grand concert inaugural. Selon les rumeurs, de nombreux artistes seraient sur les rangs, notamment Indochine.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article