Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Rapport Lescure : ce qu’attendent les artisans de la musique…

19 Mai 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Points de vue

 

Cd1d (Fédération de labels indépendants-musique en ligne), la Felin (Confédération nationale des éditeurs et labels indépendants) et le SMA (Syndicat des musiques actuelles) saluent les propositions du rapport Lescure. « Dans la continuité des réflexions collectives engagées depuis près de deux ans, cette somme d'idées participe clairement selon nous à poser les bases de l'inévitable sursaut qui doit secouer le monde culturel » déclarent les trois organisations qui représentent plus d'un millier de salles, labels, producteurs, écoles de musique, festivals et radios associatives issus du secteur indépendant.

Les trois organisations se félicitent que « de nombreuses idées avancées dans ce rapport viennent faire  écho à des propositions qu’elles défendent depuis plusieurs années : la nécessaire régulation de l’État « longtemps abandonnée au seul secteur marchand » ; la recherche de nouvelles ressources et d’une fiscalité sécurisées ; la gestion collective des droits sur internet (celle des artistes comme celle des producteurs) ; le rôle-clé des acteurs de la médiation culturelle ; le soutien aux initiatives collaboratives, indépendantes, aux formats ouverts et à l’innovation partagée ; ou l’ouverture aux arts numériques et aux approches transversales.

« La culture n'est pas qu'une "industrie". Les dizaines de milliers d'artisans de la création - qui forment aujourd'hui l'essentiel du travail de découverte, d'émergence et de production - tissent depuis toujours, sur l'ensemble du territoire, un maillage unique qui est en train de s'effondrer. Attendons encore un an ou deux et ce seront des dizaines d'acteurs historiques qui auront disparu », écrivent Cd1d, la Felin et le SMA, qui renvoient le monde politique (gouvernement, parlementaires, élus territoriaux) à ses responsabilités « pour impulser, dans les plus brefs délais, une vision ambitieuse », susceptible de répondre aux enjeux, aux urgences et aux déséquilibres qui traversent le secteur culturel. Et de conclure : « Le rapport Lescure ouvre sur sa volonté de proposer une nouvelle "façon de marcher". Pour les artisans de la musique, c'est de courir et de survivre dont il s'agit désormais ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article