Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Rappel : la Sacem débat des réalités et difficultés du spectacle

15 Octobre 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Spectacle vivant

Pourquoi la scène ne sauvera pas la création musicale… C’est sous ce titre provocateur que la Sacem propose une table ronde ce vendredi 15 octobre à 18h, au Centre musical Fleury-Goutte d’Or Barbara à Paris, dans le cadre du MaMA.

Le spectacle vivant, miroir aux alouettes ? Le préjugé est tenace : le spectacle vivant serait le nouvel Eldorado de l’industrie musicale, un antidote aux difficultés rencontrées depuis quelques années par la secteur de la musique enregistrée. Au-delà de son apparente bonne santé (+ 42 % de recettes billetterie en 2009 selon le CNV), le spectacle vivant recouvre de profondes disparités : forte concentration des publics et des revenus sur les événements et artistes à forte notoriété, concentration aussi des capitaux, économie très aléatoire, financements en berne, difficultés des lieux de diffusion et des créateurs plus modestes à tirer leur épingle du jeu.

Quel est le point de vue et l’analyse des professionnels du spectacle sur la situation actuelle de la scène ? Quel est le point de vue des auteurs, compositeurs et éditeurs sur les revenus qu’ils tirent de la scène ? Comment vit-on de la scène aujourd’hui ? Quelle place pour la « classe moyenne » des artistes et créateurs ? Peut-on construire sa carrière dans la pérennité grâce au seul spectacle vivant ? Quid de ce secteur lorsque les artistes installés d’aujourd’hui cesseront de tourner et de remplir les stades ? Et comment assurer le renouvellement des talents face à un public de moins en moins curieux ?

Ce débat est l’occasion de poursuivre la réflexion engagée par la Sacem sur l’économie de la scène lors du Printemps de Bourges, où elle avait présenté pour la première fois ses chiffres sur le spectacle vivant. Interviendront lors de cette table ronde : Nicolas Galibert (président de Sony ATV Music Publishing), Philippe Chapelon (délégué général du Snes), Pierre-Yves Romano (gérant de Pyrprod), Pierre Grillet (auteur) et Jules Frutos (président du Prodiss). Par ailleurs, Claire Giraudin, responsable des études à la Sacem, présentera quelques chiffres inédits sur le poids du spectacle vivant dans les répartitions de droits d’auteur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article