Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Quelques réactions aux propositions du PS...

15 Juillet 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Points de vue

 

La proposition d’une contribution « modeste » des internautes pour financer la création est qualifiée d’électoraliste par Pascal Rogard, directeur général de la SACD. Cette mesure, selon lui, s’apparente à un droit à pirater et serait au détriment des créateurs. « Il est désolant de ne pas arriver avec des idées nouvelles » commente de son côté Pascal Nègre, PDG d’Universal Music France et président de la SCPP, en y voyant une « plaisanterie » et le « retour à un vieux modèle ». Il ajoute « Je ne pense pas que deux euros par mois, soit environ un milliard par an, pourront financer la création ». Des propos étonnants, rapportés par Le Figaro, quand on sait que les ventes de disques en France s’élevaient l’an dernier à 554 millions d’euros.

 

Le programme numérique du PS « va dans le sens de l’histoire », estime pour sa part, le Samup (Syndicat des Artistes Interprètes Créateurs et Enseignants de l’histoire ». de la Musique, de la Danse et de l'Art Dramatique de France). « Aujourd’hui, l’immense majorité des artistes interprètes ne perçoit aucune rémunération sur les utilisations qui sont faites de leurs enregistrements, que ce soit dans le domaine légal ou non et que les plateformes soient labellisées ou non par Hadopi. Cette injustice doit cesser. Aucun dispositif ni aucune instance ne pourront être reconnus comme légitime par les internautes tant que les artistes interprètes qui sont à l’origine même de toutes créations, ne percevront pas la juste rémunération qui doit leur revenir pour leur travail » écrit le Samup dans un communiqué. Le syndicat « souhaite vivement que les autres programmes des candidats aux présidentielles de 2012, portent les mêmes valeurs de justice et d’équité et proposent eux aussi, un modèle réaliste, viable et équitable pour tous les acteurs de la filière culturelle », qui « ne doit pas contenter uniquement l’industrie au détriment des créateurs ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article