Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Pascal Nègre, président d’Universal, se livre sans contrefaçon

26 Novembre 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Publications

Pascal Nègre se livre dans “Sans contrefaçon”, publié aux Editions Fayard et réalisé avec la collaboration de Bertrand Dicale. Sous ce titre emprunté à une chanson de Mylène Farmer, le président d’Universal Music France – dont le contrat vient d’être reconduit jusqu’en 2015 – retrace en 288 pages son parcours, explique son métier et répond aux questions que tout le monde se pose (sur le téléchargement illégal, les relations avec les artistes, la téléréalité, les caprices de stars, le buzz sur internet, l’économie d’un album, l’avenir des maisons de disques...), en réaffirmant son amour de la musique. Il aborde aussi la philosophie respective de chaque major, les processus de négociation des contrats d’artistes, les logiques économiques de la production, l’effondrement des médias de masse et les opportunités d’Internet.  « Pour les uns, je suis celui qui remettait le prix au vainqueur de Star Academy. Pour d’autres, celui qui donne le point de vue de l’industrie du disque à la radio ou à la télévision. Parfois, je suis aussi l’empêcheur de pirater en rond. Et pour beaucoup, ma fonction de président d’Universal Music France évoque pouvoir, argent, paillettes. Mais je suis avant tout producteur. Produire de la musique signifie verser des avances aux artistes afin de leur permettre d’écrire et de composer, choisir les musiciens qui les accompagnent, organiser les séances d’enregistrement, puis proposer leurs œuvres au public. Mais produire, c’est surtout créer le climat dans lequel l’artiste peut s’exprimer : la confiance ».

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nana 22/01/2011 14:12


un article récent pour compléter vos infos http://www.lacourdesinfos.com/