Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Nouvelle stratégie d’encouragement à l’offre légale pour l’Hadopi

14 Décembre 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Initiatives

La Hadopi lance un nouveau site, www.offrelegale.fr, qui recense les offres culturelles en ligne labellisées par la Haute autorité « ou pouvant être regardées comme étant légales » (sic). Au total, 335 plateformes y sont recensées, couvrant musique, VOD et SVOD, TV replay, ebook, jeux vidéo, photo et crowdfunding. Le site présente aussi le nouveau label « Offre légale Hadopi », qui se substitue au décrié label PUR (Promotion des usages responsables), et se veut plus clair, plus simple et plus souple pour ses titulaires. Réalisé en partenariat avec l’Observatoire de la musique, le CNL (Centre national du livre) et l’AFJV (Agence française pour le jeu vidéo), le site s’inscrit dans une nouvelle stratégie d’encouragement au développement de l’offre légale définie par l’Hadopi pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs et concrétiser les propositions émises dans son dernier rapport d’activité, indique-t-elle.

Cette stratégie poursuit trois objectifs : informer, d’où le nouveau site « conçu comme un observatoire de l’offre culturelle en ligne ») ; expliquer, en poursuivant et renforçant les ateliers interactifs à destination des équipes pédagogiques et du jeune public sur les principes du droit d’auteur (législation, débats actuels, licences libres, domaine public..) et les mécanismes de la création ; enfin appuyer, via des ateliers « culture numérique et entreprenariat » à destination des entrepreneurs susceptibles de créer et de financer des offres culturelles en ligne. L’Hadopi souhaite ainsi valoriser les retours d’expérience de plateformes existantes et les éclairages d’experts sectoriels. Conduits en partenariat avec des incubateurs, pépinières et organisations professionnelles d’accompagnement, ces ateliers – financés par l’Hadopi et France Digitale – aborderont et reflèteront les problématiques rencontrées par les entrepreneurs (accès aux catalogues, modèles économiques, accès au financement…). Ils seront ouverts et gratuits et se tiendront a priori chaque trimestre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article