Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

MySpace, dépassé par Facebook, tente de se relancer

9 Août 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Musique en ligne

MySpace cherche à se relancer. Le site, racheté 580 millions de dollars en 2005 par News Corp, était le premier réseau social au monde en 2007. Depuis, il s’est fait largement distancé par Facebook, en termes d’audience, de popularité, de design et de simplicité d’utilisation. Le réseau concurrent, deuxième site le plus visité au monde (loin derrière Google) vient d’atteindre les 500 millions d’utilisateurs réguliers et est fréquenté par plus de 20 millions de Français. De quoi démoder MySpace, qui a enregistré 109 millions de visiteurs uniques dans le monde en mai 2010 (source comScore), soit 13 % de moins qu’en mai 2009.

La plateforme a allégé ses effectifs de 30 %. Du côté du management, ce n’est pas l’ambiance idéale. Le directeur général de Facebook, Owen Van Natta, ancien directeur des opérations de… Facebook, est parti en février dernier, soit 9 mois après sa prise de fonction et le nouveau co-président Jason Hitschhorn, qui l’avait remplacé avec Mike Jones, a démissionné en juin. Malgré les intentions de News Corps, qui annonçait il y un an faire de MySpace un portail de divertissement au sens large, aucun changement spectaculaire n’est intervenu. Le groupe, à qui l’on reproche une vraie vision stratégique et un manque de réactivité, a démenti la rumeur d’une vente qui courrait depuis mars (pour 700 millions de dollars, disait-on). Mais il lui faut se relancer rapidement, alors que le contrat publicitaire de 900 millions de dollars signé pour 3 ans avec Google expire ce mois d’août.

Le réseau est devenu essentiellement centré sur la musique (avec plus de 19 millions de pages d’artistes en mai 2009, indiquait l’IFPI dans une récente étude) mais son influence diminue, les profils d’artistes sont de moins en moins mis à jour et les pages sont moins fréquentées, d’autant qu’on peut aujourd’hui écouter des titres sur Deezer, Spotify, YouTube et autres plateformes. « Malgré l’acquisition il y a un an de l’application de recommandation musicale iLike puis celle de la plateforme de streaming iMeem, malgré le partenariat passé avec Google Music Search, MySpace n’est plus la référence » estime L’Expansion.

Un relancement est promis cette année, avec de nouveaux aménagements dans les semaines à venir, de nouveaux services mobiles et un ciblage sur les moins de 35 ans. Le site social va se concentrer entièrement sur la musique, les jeux et la vidéo et introduire une nouvelle culture d’entreprise, basée sur l’innovation et l’entreprenariat, assure Jon Miller, responsable des technologies numériques chez News Corp.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article