Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Musique enregistrée : marché en baisse de 8,9 % sur le semestre

14 Septembre 2012 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Economie & marché

C’est un marché en recul de 8,9 % qu’a annoncé le Snep lors de son point presse du 13 septembre. Les ventes de musique enregistrée se sont élevées à près de 206 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, contre près de 226 millions au premier semestre 2011. Cette baisse provient des mauvais résultats des ventes de supports physiques (- 16,7 %), qui sont encore loin d’être compensés par la croissance des revenus du numérique (+ 16,3 %), « sauf sur le mois de juillet » indique le Snep.

« Il s’agit d’un semestre faible en termes de sorties commerciales » relativise le syndicat, qui rappelle la saisonnalité du marché et mise sur les ventes de fin d’année (50 % du chiffre d’affaires est réalisé sur le dernier trimestre) pour redresser la barre. D’autant que les indicateurs de la consommation rapportés par GfK « ne sont pas catastrophiques », la musique étant le bien culturel qui se porte le moins mal avec un repli de 3%.

Côté numérique (30 % du marché de la musique enregistrée sur le semestre, contre 23 % un an plus tôt), on notera l’évolution de la structure des ventes : le téléchargement en représente 53 %, les abonnements 25 % et le streaming près de 15 % alors que la téléphonie mobile ne compte plus que pour 8 %, alors qu’elle comptait pour l’essentiel des ventes digitales il y a quelques années. La croissance globale du numérique est sensible sur certains modes d’exploitation, constate le Snep. « Il n’est pas rare de voir des albums dépasser les 10 000 ventes numériques » fait observer son directeur général, David El Sayegh.

On relèvera par ailleurs la concentration des sites légaux musicaux, lesquels ont enregistré 13 millions de visites en juin (sources Nielsen/IFPI), dont 50 % sur iTunes, 34 % sur Deezer, 6 % sur Spotify, 4 % sur VirginMega, 3 % sur Starzik et 3 % sur tous les autres… Pour les sites vidéo, la fréquentation est encore plus concentrée : sur les 41 millions de visites enregistrées en juin, You Tube/Vevo se taille la part du lion avec 74 % devant Dailymotion avec 24 %.

Pour sa part, Stéphane Le Tavernier, président de Sony Music élu à la présidence du Snep en juin dernier, estime qu’il y a encore à faire pour développer l’offre légale et déplore au passage le manque d’efforts des plateformes en matière de communication. « Il n’y a pas assez de publicité dans les médias sur les offres et comment elles fonctionnent. Les offres sont d’ailleurs assez monolithiques alors qu’elles pourraient être plus segmentées. Cette sophistication n’existe pas encore » regrette-t-il.

 Ventes (en milliers d’euros)              1er semestre 2011        1er semestre 2012          Evolution

Singles

1 464

807

- 45,0 %

Albums

157 883

131 550

- 16,7 %

Vidéo

13 280

11 480

- 13,6 %

Total ventes physiques

172 717

143 860

- 16,7 %

 

Téléchargement internet

27 288

32 730

+ 19,9 %

 Téléchargement titres

11 883

14 444

+ 21,6 %

 Téléchargement albums

           12 719

15 378

+ 20,9 %

 Vidéomusiques

309

260

   - 15,9 %

 Autres

2 377

2 648

+ 11,4 %

Téléphonie mobile

6 715

4 838

- 28,0 %

Sonneries

2 545

1 938

- 23,9%

Titres

2 668

1 612

- 39,6 %

Vidéomusiques

158

77

- 51,3 %

Autres

1 344

1 211

- 9,9 %

Streaming et abonnements

19 166

24 244

+ 26,5 %

Streaming

6 820

            8 999

+ 32,0 %

Abonnements                               

12 346

15 245

+ 23,5%

Total revenus numériques

53 169

61 812

+ 16,3 %

 

Total marché

225 886

205 672

- 8,9 %

Source Snep.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article