Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

MaMA 2014 : programme du mercredi 15 octobre

13 Octobre 2014 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Evénements pros

 

 

10h30 à 12h –Trianon / Salle de conférence, Niveau 1

MaMA Zapping

Grand débat MaMA. En traduction simultanée Français/Anglais.

MaMA zappe dans l'actualité de la filière en faisant le point de tous les bouleversements économiques, politiques ou juridiques des dernières semaines. Plusieurs invités actuellement sous les projecteurs viendront s'expliquer sur la scène du Trianon lors d'une revue d'actualité foisonnante et souvent insolente, animée par Bertrand Dicale et Rémi Bouton, journalistes.

 

11h à 16h – Villa Frochot

Ma cabane à Paris

Déjeuner, speed-meeting, réseautage et concerts à la Villa Frochot. Venez découvrir la nouvelle scène musicale canadienne et québécoise. M pour Montréal, le Festival de Musique émergente, Les Francofolies de Montréal, Osheaga et Meg Montréal, en partenariat avec la Délégation générale du Québec à Paris et l’Ambassade du Canada à Paris, en collaboration avec MaMA, vous invite à une journée de rencontres entre professionnels canadiens et internationaux. Au menu : accueil à 11h, speed-meeting de 11h15 à 13h, déjeuner de 13h à 14h30, showcases de 14h30 à 15h30. Accès limité sur invitation seulement et inscription obligatoire.

11h30 à 13h - Centre FGO-Barbara / Salle de concert

Modèles économiques des festivals : y a-t-il une vie au-delà des subventions ?

Parcours Festivals. Débat en anglais proposé par Yourope & MaMA. En France, pour l'équilibre de leurs budgets,  beaucoup de festivals  sont dépendants de subventions locales, régionales et des soutiens publics. Ces sources de revenus se tarissent actuellement en raison du contexte économique. Quelles sont donc les options à leur disposition ? Les festivals peuvent-ils réellement encore exister et prospérer sans subventions dans un environnement économique difficile ? Quelles sont les forces et les faiblesses de leurs différents modèles économiques ? Le modèle d'un festival qui a du succès dans la durée peut- il être reproduit dans un autre pays ? Des organisateurs de festivals venant de différents pays européens donneront leurs points de vue et partageront leurs expériences et leurs façons de faire. Modérateur : Emmanuel Legrand, journaliste (Legrand Network). Intervenants : Marie-José Justamond, directrice, Suds à Arles (France) ▪ Christof Hubert, directeur festival OpenAir St. Gallen (Suisse) ▪ Michal Kascak, PDG et programmateur, Pohoda Festival (Slovaquie) ▪ Ivan Milvojev, fondateur et programmateur, Exit Festival (Serbie) ▪ Daniel Gélinas, directeur général, Festival d'été international de Québec (Canada) ▪ Armel Campagna, directeur de festival, vice-président promotions, Live Nation (France).

11h30 à13h - Centre FGO-Barbara / Salle de conférence 1

Atelier de rencontres et de travail entre artistes et managers

Parcours artistes. Atelier en français. MaMA et MMFFrance présentent conjointement un atelier de rencontres et de travail entre artistes et managers. Ces rencontres sont l’occasion pour des artistes et/ou leurs partenaires professionnels de pouvoir échanger de façon individuelle avec des managers professionnels expérimenté(e)s. Les participants peuvent ainsi évoquer des problématiques concrètes mais aussi partager leurs interrogations, leurs envies, leurs difficultés ou leurs doutes durant ce tête à tête, d’une durée de 30 minutes. Ils peuvent également soumettre leurs projets artistiques respectifs. Cette rencontre s’adresse donc aussi bien aux artistes en recherche de managers ou développant eux-mêmes leurs projets, qu’à des managers débutants désirant développer leur expérience au travers d’une rencontre avec des professionnels confirmés.

Avec Bob Vincent (manager de Zaz) Bruno Gérentes (manager de M et de Tryo) Marie Audigier (manager de Cascadeur et Jean-Louis Murat)Christian de Rosnay (manager de Rightback).

11h30 à 13h – Centre FGO-Barbara / Salle de conférence 2

Musique et territoire : quels espaces de coopération ?

Débat en français proposé par le Milia et Paris Mix. Depuis quelques mois, Paris Mix, le Mila et une équipe de chercheurs réunis autour du Labsic (Université Paris 13) cherchent à observer de manière collaborative les stratégies, les modalités d'organisation et d'action de ces acteurs de l'industrie musicale, tant pour leur propre développement que pour l'inscription de leurs activités économiques dans la vie de ce territoire. Les premières réflexions autour de cette thématique seront abordées lors de cette conférence qui s'articulera autour de quatre axes : présentation d'une étude sur les enjeux d'une politique d'action volontariste menée par Paris Mix et le Mila vis-à-vis des professionnels de l'industrie musicale sur le territoire du 18eme arrondissement à Paris ▪ Appel à participation aux groupes de travail de recherche ▪ Présentation d'une observation comparée de l'inscription territoriale de musiciens au Royaume-Uni et en France ▪ Présentation officielle de la fusion de Paris Mix et du Mila et de la naissance du cluster Paris Musique.. Intervenants : Emmanuel Saunier, président Paris Mix, directeur coopérative r2k ▪ Bruno Lefevre, chercheur, Labsic-Université Paris 13 ▪ Stéphane Costantini, doctorant, Labsic-Université Paris 13 ▪ Jean-Marie Potier, président, Paris Mix.

11h30 à 13h – Le Louxor / Salle 1

Les usages des consommateurs

Parcours Musique enregistrée. Débat en français. Les participants à la table ronde interviendront à propos des nouvelles pratiques de consommation des internautes sur les plateformes de streaming. La migration des usages vers le streaming se confirme-t-elle ? Les types de contenus consommés en streaming sont-ils différents de ceux consommés en téléchargement à l’acte ? Pourquoi les smart radios et les playlists semblent-elles s’imposer sur ces plateformes ? Enfin, comment les artistes parviennent-ils à émerger parmi des catalogues de plus de 30 millions de titres et comment les plateformes adaptent-elles leur(s) stratégie(s) d’éditorialisation ? Le débat pourra ensuite s’orienter sur l’impact qu’ont les réseaux sociaux sur les types de musiques écoutées par les internautes ? Se dirige-t-on vers une uniformisation des contenus consommés ou une personnalisation accrue des écoutes par les internautes, créant une multitude de micro-communautés de consommateurs spécialisés ? Comment les plateformes de diffusion s’adaptent-elles à l’évolution de ces pratiques et comment ces acteurs font-ils évoluer leur modèle d’affaire ?

Modérateur : Philippe Astor (journaliste Haut Parleur, Electron Libre). Intervenants : Yann Thébault, directeur général Europe du Sud, Spotify ▪ Yvan Boudillet, directeur de la stratégie consommateurs, Warner Music France ▪ Guillaume Leblanc, directeur général, Snep ▪ Philippe Le Guern, professeur/chercheur, Université de Nantes.

11h30 à 13h30 – Les Trois Baudets / Salle de restaurant

Meet Africa

Speed-meeting. Rencontre internationale spécifiquement dédiée au continent africain. Douze professionnels (agents, promoteurs, programmateurs de festivals, labels, etc), sont invités à participer au MaMA dans le cadre du programme Equation Musique, mené en partenariat par l’Institut français et l’OIF, et organisé conjointement avec MaMA. Ces professionnels en provenance de tout le territoire africain, identifiés et invités conjointement par l'Institut français et l'OIF pourront au cours de cette session présenter  aux professionnels français et internationaux leurs activités, leurs artistes, leurs productions mais aussi découvrir, à travers un dialogue direct, les opportunités de collaboration avec la filière professionnelle, française et internationale. Sur inscription préalable

Intervenants : Alain Bidjeck, directeur production, BB Prod (Cameroun) ▪ Amadou Fall Ba (Sénégal) ▪ Tchaye Okio, directeur Mix My Wax (Bénin) ▪ Didier Awadi, directeur général, Studio Sankara (Sénégal) ▪ Limam Kane, directeur Zara Productions – Assalamalekoum Festival (Mauritanie) ▪ Amadou Fall Ba, manager général, Africulturbain (Sénégal) ▪ Tania Anderson, gérante label, Just Music (South Africa) ▪ Lexxus Dende Esakanu, président / directeur artistique, Racine Alternative ASBL Prod (RDC) ▪ Duncan Ringrose, directeur fondateur, Shadoworks (Afrique du Sud) ▪ Salif Traoré, gérant, Gaou Productions (Côte d’Ivoire) ▪ Damon Forbes, directeur / programmateur, Breakout Management (Afrique du Sud) ▪ Malick Ndiaye, producteur, Think Zik Group (Sénégal) ▪ Percy Yip Tong, Cyper Produktion (Ile Maurice).

12h à 13h – Trianon / Espace Atelier, Niveau 3
Découvrez de nouveaux artistes talentueux

Atelier en français proposé par Cozmoze. Où rencontrer le bon créatif ? Où le recruter en un minimum de temps sans pour autant se ruiner ? Où gérer son propre vivier de talents de manière dynamique ? C’est pour vous aider à trouver les réponses à ces questions que Cozmoze a été lancé en avril 2014. Pour la première fois, les créatifs de tous horizons — musiciens, plasticiens, techniciens, comédiens, et bien d’autres — ont leur plateforme. Cozmoze permet de recruter un profil créatif en quelques clics et cela gratuitement. Le principe est simple : les créatifs présentent leurs compétences et savoir-faire à travers un profil dynamique et riche en contenus, et peuvent utiliser ce profil pour postuler en un clic à vos offres d’emploi. Plusieurs acteurs du secteur font déjà confiance à Cozmoze, parmi lesquels le Printemps de Bourges, Rock en Seine ou encore le MaMA. Cozmoze n’est pas qu’une plateforme où poster vos annonces, c’est aussi la possibilité de gérer de manière dynamique votre vivier de talents. Intervenants : Ludovic Veltz, président, et Pierre Schollier, directeur des partenariats, Cozmoze.

13h30 à 15h – Centre FGO-Barbara / Salle de concert

Le lieu de musiques actuelles, du projet artistique au projet d’entreprise

Débat en français proposé par la Fédélima et le RIF. Dans un contexte économique européen complexe, l’entrepreneuriat culturel fait  l’objet de l’attention accrue des pouvoirs publics, notamment après la remise cet été du rapport de Steven Hearn qui caractérise l’entrepreneur culturel comme « le fondateur d’une structure morale immatriculée au registre du commerce et des sociétés », qui s’insère « dans des logiques entrepreneuriales (rentabilité, croissance, profit) ». Au même moment, la loi sur l'Economie Sociale et Solidaire est adoptée par l'Assemblée Nationale, et reconnait d'autres formes d'entreprendre, associatives ou coopératives, non lucratives. Ces formes sont nombreuses dans le champ artistique et culturel. La gestion d'équipements culturels et de structures de production artistiques, par exemple, participent directement du développement économique de leurs territoires. La professionnalisation du secteur des musiques actuelles dans leur ensemble a amené ces acteurs à assumer leur dimension entrepreneuriale et leur responsabilité d'employeur au même titre que toute entreprise. N'ayant pas accès aux outils et moyens du développement économique, ils se sont regroupés au travers de réseaux nationaux et territoriaux qui ont permis l'élaboration et la mise en place d'un certain nombre d’outils, de méthodes et d’ingénieries d’accompagnement des initiatives.

Modérateur : Sébastien Cornu, président, Ufisc (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles). Intervenants : Luc De Larminat, directeur Opale – CR Culture pour les DLA) ▪ Philippe Eynaud, maître de conférences, IAE de Paris, Université Panthéon Sorbonne ▪ Frédéric Vilcocq, conseiller Culture, Économie numérique & créative, Conseil Régional d'Aquitaine ▪ Véronique Martin, Observation de la santé économique et financière des acteurs de l'ESS, France Active ▪ Marina Watremez, chargée de mission pour les musiques actuelles, DGCA.

13h30 à 15h – Le Trianon / Niveau 1

Initiatives Corner

Nouveau temps fort au Trianon, l’Initiative Corner permet à différentes structures de présenter leurs nouveaux services ou produits lors d’un moment d’échange et de communication privilégié auprès de tous les accrédités MaMA français et internationaux. Présentation d’Aparté-DSP (derniers développements des applications billetterie) et de Studio by Star (nouveau concept, créer en anticipant ses tournées, répéter sans soucis de logistique, enregistrer en session live, solution qui permet d’allier la préparation et la réalité de la diffusion).

 

 

14h à 15h30 – Trianon / Salle de conférence, Niveau 1

Quand les labels se font prestataires…

Grand débat MaMA, en traduction simultanée Français/Anglais. Parcours Musique enregistrée. Et si le rôle des maisons de disques évoluait à terme vers celui de prestataires marketing au service des artistes ? L’idée, qui amusait les intéressés incrédules au début des années 2000, fait son chemin. Plusieurs labels se positionnés en ce sens. En France, PBC Music a récemment lancé Your Label, un dispositif que tout producteur, éditeur ou artiste-entrepreneur peut s’approprier à la carte. Kobalt Music, présent à Londres, Berlin, Stockholm, Sidney et aux Etats-Unis, propose depuis plusieurs années ses services, tout comme Absilone en France. C’est aussi la création toute récente de la joint-venture Kartel Bertus Music Services (K&B). Le point sur ces structures qui mettent à disposition leurs équipes, leurs logistiques et leurs savoir-faire pour gérer et accompagner les projets (stratégie, promo, marketing, distribution…). Quels sont leurs spécificités, leurs avantages et leurs limites ? A quel prix et pour quel résultats ?

Modérateur : Gildas Lefeuvre, accélérateur de business (GL Connection). Intervenants : Hervé Benhamou, producteur, PBC Music ▪ Vincent Cléry-Melin, managing director Kobalt Label Services UK ▪ Sevan Malakian, artiste Your Label ▪ Fabrice Absil, gérant, Absilone Technologies ▪ Charles Kirby-Welch, cofondateur, Kartel Bertus Music Services (UK).

 

 

14h à 15h30 – Centre FGO-Barbara / Salle de conférence 1

La  formation artistique en Europe

Débat MaMA en français. Parcours Artistes. Rencontre avec des écoles de formations artistiques en Europe autour des questions de l’enseignement de la musique, de l’innovation pédagogique et des nouveaux enjeux face à une accessibilité croissante de la musique ?

Modérateur : Cathy Bitton, management et conseil, Saraswati Music. Intervenants : directrice pédagogique adjointe, Studio des Variétés (France) ▪ Maria Martinez Iturriaga, co-directrice et développement de carrière, Berkee College of Music, Campus de Valence (Espagne) ▪ Patrick Desphilippon, direction nouvelle formation musique, Cours Florent (France) ▪ Philippe Audubert, directeur adjoint Trempolino (France).

 

14h à 15h30 – Centre FGO-Barbara / Salle de conférence 2

La place des éditeurs et labels indépendants dans le paysage culturel actuel

Débat en français proposé par Eifeil. A l'heure où le programme "Creative Europe" s’engage à financer la culture européenne pour les 7 prochaines années, 4 000 nouveaux créateurs et éditeurs indépendants sont devenus membres de la Sacem (chiffres 2013) pour tenter de vivre de la musique et continuer à créer. Garants de la diversité culturelle, les éditeurs indépendants font partie intégrante d’un écosystème global et sont aussi indispensables que tous les autres maillons des métiers de la musique. Aussi touchés par la crise du disque et de la diffusion, ils sont pourtant les premiers soutiens actifs au démarrage de la carrière d’un artiste, souvent bien avant un premier album produit.

Trop souvent absents des propos et références de nos politiques actuels, nous souhaitons désormais être clairement identifiés  et bénéficier de soutiens pour une meilleure diffusion de nos répertoires sur toute l’Europe et sur tout type de supports culturels, pour que ce métier indispensable aux artistes ne deviennent pas un simple murmure dans un monde marchand. L’édition musicale indépendante, plus soutenue en France, se tournera vers l'Europe Créative; et la langue française ne saurait être considérée comme une barrière à la diffusion de la richesse musicale. Avec  des possibilités visant à réduire l’abîme dangereux entre les préoccupations des politiques et industries culturelles  et les besoins des éditeurs, labels et  artistes indépendants, nous pouvons décider d’être les initiateurs des nouveaux outils au service de tous les créateurs.

Modérateur : Olivier Bas, directeur de la création, Studio des Variétés. Intervenants : Isabelle Dacheux, gérante, Scherzo concerts et production ▪ Laurent Balandras, éditeur, Balandras Editions ▪ Alexandre Boisaubert, auteur indépendant.

14h30 à 15h30 – Trianon / Espace Atelier, Niveau 3

Show me the money

Atelier en français proposé par I-Musician. Royalties, droits d'auteur, droits voisins, subventions : les sources de revenus de la filière musicale sont bien plus nombreuses qu'on ne se l'imagine. Avec un peu de travail et surtout beaucoup de patience, ça peut payer ! De nos jours, être musicien revient à diriger une société. Autant dire; pas tout à fait ce dont vous rêviez, non ? L'administration, la promotion et le booking : on y passe plus de temps qu'à jouer de la musique ! Nous ne pouvons pas changer cela d’un coup, mais nous pouvons vous donner un bon aperçu de la façon dont l’industrie marche, dont l’argent circule, et vous donner quelques astuces pour vous simplifier la vie.

Intervenants : Shigs Amemiya, cofondateur iMusician (Australie/Japon) et Julien Philippe, business affairs, Antipodes Music (France).

15h à 18h – Trudain’s Café

French look East

Des rencontres professionnelles internationales / speedmeetings sont organisés à l’occasion du Focus Musiques Actuelles, mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut français, le Bureau Export et MaMA. Une soixantaine de professionnels internationaux (agents, tourneurs, promoteurs, programmateurs de festivals et de salles, labels, éditeurs, etc), sont invités dans ce cadre à participer au MaMA afin de découvrir la scène musicale française et rencontrer la filière professionnelle française des musiques actuelles. Ces professionnels en provenance d’une trentaine de pays, identifiés et invités conjointement par le réseau culturel français à l’étranger, l’Institut français et le Bureau Export en collaboration avec MaMA, prendront part à ces sessions de rencontres. Les participants français de MaMA pourront ainsi leur présenter leurs activités et établir avec eux un dialogue direct, pouvant déboucher sur des collaborations. Les préinscriptions à cette activité sont closes. Les procédures de sélection et de matching sont à présent en cours. Nous vous rappelons que votre participation ne sera validée que si vous recevez un e-mail de confirmation.

Intervenants : Yuthana Boonorm, directeur, Gayray (Thaïlande) ▪ Chia-Hsin (Kaoru), directeur événementiel, Tripper (Taïwan) ▪ John David Uy, directeur événementiel, Karpos Multimedia Inc. (Philippines) ▪ Stéphanie Uy, présidente, Karpos Multimedia Inc. (Philippines) ▪ Dang Tung Nguyen, directeur événementiel, Hexagon (Vietnam) ▪ Dan Gordon, directeur Now/Live (Singapour) ▪ Avisar Savir, président, Avisar Savir (Israël) ▪ Clarence Yap, directeur, The Esplanade Ltd Co. (Singapour) ▪ Sarah Bleby, programming executive & producer, Adelaide Festival Centre (Australie) ▪ Ahmet Ulug, directeur, Babylon (Turquie) ▪ Anastasia Kuryokhina, directrice artistique, Kuryokhin Modern Art Center (Russie) ▪ Yoka Amada, festival / promoter, Summersonic (Japon) ▪ Oleksandre Petroshchuk, cofondateur, Global Music Entertainement (Ukraine) ▪ Nicole Anne Uy, vice-président et directeur marketing, Karpos Multimedia Inc. (Philippines).

16h à 17h – Trianon / Espace Atelier, Niveau 3

How do music supervisors work ?

Atelier en français proposé par Creaminal. Comment travaillent les music supervisors ? Quelles sont leurs méthodes ? Quel est le meilleur moyen de les approcher ? Quelles sont les erreurs à éviter absolument ? Toutes les réponses vous seront données lors de cet atelier. Avec Nora Felder (music supervisor, Picture Music (Etats-Unis) et Nis Bøgvad, music supervisor, Copenhagen Picture Music (Danemark).

16h à 17h30 – Centre FGO-Barbara / Salle de conférences 2

Le succès des musiques électroniques en Europe :

Success stories & comment la France peut rattraper son retard ?

Débat en anglais proposé par Technopol. Les musiques électroniques ont développé des écosystèmes économiques importants à travers l’Europe, permettant à des dizaines de milliers de personnes de vivre d’une économie culturelle forte. Ce développement a porté l’émergence de poids lourds économiques comme le Sonar Festival ou le Monegros Festival en Espagne, les sociétés ID&T et Qdance au Pays-Bas, etc. Pourtant, face à ces opportunités économiques fortes, la France souffre d’un important retard dans le développement de son offre festive électronique. Alors que des pays comme l’Espagne, la Belgique, les Pays Bas ou l’Allemagne disposent de festivals électroniques réunissant plusieurs centaines de milliers de personnes, les festivals électroniques français peinent à passer la jauge des 30.000 participants en vente de billetterie. Cette conférence aura pour but de présenter les « success stories » européennes et d’analyser quels sont les freins, en France, pour le développement de cette économie culturelle qui a permis de relancer l’attractivité, le tourisme et le rayonnement de nombreuses villes et régions européennes et de créer des acteurs et des écosystèmes économiques forts.

Modérateur : Tommy Vaudrecrane, président, Technopol (France). Intervenants : Georgia Taglietti, Head of Communication, International Media & PR Department, Sonar Festival (Espagne) ▪ Mariana Sanchotene, VP Business Development EMEA & Asia, SFX Entertainment - ID&T (Pays-Bas).

16h à 17h30 – centre FGO-Barbara / Salle de conférence 1

Les musiques du monde dans les lieux des musiques actuelles

Débat en français. Zone Franche, la Fédélima et le RIF ont souhaité poser, dans le cadre de MaMA, une réflexion commune sur leurs réseaux et les synergies qui pourraient être développées. Les musiques du monde ne bénéficient pas de réseaux de production ou de diffusion dédiés, à l'exception de festivals, pour la plupart adhérents du réseau Zone Franche, et font partie des musiques actuelles, avec lesquelles elles partagent une instabilité sémantique. A travers ce diagnostic commun, et en partant de cartographies des réseaux, d'études faites sur la diffusion dans les lieux de musiques actuelles et d'exposés des représentations réciproques, nous explorerons des pistes concrètes pour améliorer la connaissance  des uns et des autres, et travailler à ce qui fait sens commun et partagé entre nos réseaux, pour mettre en place des coopérations fertiles , porteuses d'une plus grande diversité auprès des publics. Zone Franche, le RIF et la Fedelima vous convient à poursuivre la discussion autour d’un verre à la fin de la conférence. Le même jour, en soirée, un plateau "Afro Soul Night", proposé par trois producteurs de Zone Franche, sera présenté au Centre Barbara Fleury Goutte d'Or, avec Moh! Koyaté, Bibi Tanga et The Afrorockerz.

Intervenants : Pascal Stirn, codirecteur EMB (Sannois/95) ▪ Corinne Serres, directrice, Mad Minute Music ▪ Fabien Lhérisson, directeur, Le Plan ▪ Jean-Guillaume Selmer, directeur, DuNose Production ▪ Eglantine Chabasseur, journaliste indépendante.

 

 

16h30 à 18h – Trianon / Salle de conférence, Niveau 1

Where’s my money ?

Grand débat MaMA, en traduction simultanée FR/EN.

A une certaine époque, les artistes — et, par conséquent, leurs entourages professionnels — visaient à être riches et célèbres. Mais les temps ont changé. Dans une économie bouleversée et affectée par la gratuité, il s'agit aujourd'hui d'exploiter une panoplie d’activités beaucoup plus larges et interdépendantes pour assurer leur survie. Quels sont ces nouveaux vecteurs qui permettent de construire, dans le global, un succès profitable ? Quelles stratégies composer ?

Modérateur : Chris Carey, fondateur, Media Insight Consulting (Grande-Bretagne). Intervenants : David Stopps, directeur, Friars Management Ltd (UK) ▪ Sophie Goossens, avocate, August & Debouzy (Belgique) ▪ Keith Harris, organisation de la collection PPL (UK) ▪ Jules De Lattre, agent, The Agency Group Ltd (France/UK) ▪ Neil Simpson, manager d’artistes, co-directeur ATC Management (UK).

 

 

17h à 18h30 – Le Trianon / Niveau 1

Apéros professionnels

Une fois par jour, des structures partenaires ou réseaux professionnels, français ou internationaux organisent des rencontres sous la forme d'apéro. Une occasion originale de présenter une actualité et d'organiser des rencontres autour de stands éphémères. Apéros proposés par BIVC ▪ Cosmoze ▪ iMusician ▪ News Tank Culture ▪ Oscar ▪ Le Calif.

17h30 à 19h – La Cigale

Apéro Le Fair

Le Fair, premierer dispositif de soutien au démarrage de carrière et de professionnalisation en musiques actuelles, vous convie à sa conférence de presse et à l'annonce officielle des 15 nouveaux lauréats 2015 autour d'un verre. Ce sera l'occasion de vous présenter les évolutions de ce dispositif se voulant toujours plus proche des problématiques des artistes d'aujourd'hui. En présence de Gaëtan Roussel, parrain de cette promotion 2015.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article