Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les réactions à la disparition de Francis Dreyfus

29 Juin 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre

A l’annonce de sa disparition, le parcours de Francis Dreyfus et sa contribution à la défense du métier de producteur phonographique sont salués unanimement par l'ensemble des professionnels de la musique. L’UPFI rend hommage au talent de Francis Dreyfus qui « a donné ses lettres de noblesse au métier de producteur de musique indépendant » et à son « parcours exceptionnel » au service des artistes et de tous les styles musicaux : variété française et internationale, bande originale de films, musique électronique et jazz. « Il a été un infatigable défenseur des droits des producteurs de phonogrammes tout en développant très tôt une vision globale du métier en diversifiant ses activités autour de l’édition musicale, la production de concerts et la réalisation artistique » souligne le syndicat des producteurs indépendant dont Francis Dreyfus était membre fondateur (en 1993) et membre du conseil d’administration.

Pour le Snep, « les producteurs, indépendants ou majors, perdent avec lui une référence et les artistes un complice capable de les comprendre pour mieux les servir ». Pour la SPPF, « Francis Dreyfus a marqué de son empreinte le métier de producteur phonographique et d’éditeur de musique tout au long de sa carrière (…). Bien avant tout le monde, il a développé une vision globale du métier de producteur de musique, au sens large du terme », souligne la société civile, qui salue l’immense carrière de Francis Dreyfus au service des artistes et de toutes les musiques.

« Francis a été plus qu’un grand producteur, il fut un de ceux qui incarna à la tête de la SPPF, dont il fut l’un des créateurs et dont il assura la présidence pendant bien des années, la noblesse du métier de producteur qu’il défendit au cours des combats, et ils furent nombreux, qu’il fallut mener lors des vingt cinq dernières années. La SCPP perd un partenaire loyal et amical. Le monde de la musique perd un de ses acteurs les plus éminents » commente Pascal Nègre, président de la SCPP.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article