Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les Editions Louis Chedid reprises par BMG France

16 Mars 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Publishing

Après avoir acquis en début d’année le catalogue éditorial de Gérald De Palmas, BMG Rights Management France annonce l’acquisition de la société Editions Louis Chedid, dont le catalogue comprend la plupart des titres que l’artiste a écrits, composés et interprétés depuis plus de 30 ans (« Nous sommes des clowns », « Anne ma sœur Anne », « Ansi soit-il », « Un ange passe »…), soit 250 chansons, ainsi que celles qu’il a signées en collaboration avec Alain Souchon (« On avance », « Banale song »…) et Françoise Hardy et des musiques de films.

Le catalogue inclut également les droits (coédition, production des enregistrements, droits dérivés) de la comédie musicale « Le soldat rose » de Louis Chedid et Pierre-Dominique Burgaud, l’un des plus gros succès pour enfants de ces dernières années. Elle a totalisé près d’un million de spectateurs ces deux dernières années à Paris et dans toute la France, tandis que l’album, sorti en 2006, a été certifié platine avec près de 500 000 exemplaires et a obtenu deux Victoires de la Musique (album de l’année en 2007 et DVD musical en 2008). « Le soldat rose » va faire l’objet d’un film long métrage d’animation actuellement en cours de production et commence sa carrière internationale, notamment en Asie.

Au total, le catalogue éditorial de BMG Rights Management, avoisine les 100 000 titres. La société, atypique, possède aussi un important catalogue de masters (dont les albums sont distribués par Sony). Depuis sa création fin 2008 après la scission de Sony BMG, elle centre son activité sur l’exploitation des droits musicaux, prend en charge tous les aspects de la gestion des droits et place la notion de service et les besoins des auteurs, compositeurs et artistes au cœur de son business model.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article