Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Les artistes se mobilisent contre la suppression de Chabada

30 Mai 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Audiovisuel

Daniela Lumbroso, animatrice et productrice de « Chabada », a fêté la 150ème de son émission de variétés le 25 avril sur la péniche « La plage parisienne », en compagnie de nombreux artistes et personnalités de la chanson. Quelques heures plus tôt, France 3 annoncait officiellement sa décision de supprimer le programme à la rentrée, pour des raisons économiques. Les artistes ont aussitôt réagi à cet « enterrement de première classe » (dixit Philippe Lavil, considérant que c'est « l'une des rares émissions qui fédère toutes les générations autour d'un amour partagé pour la chanson française ».

Ils sont plus de 120 – parmi lesquels Olivia Ruiz, Nicoletta, Johnny Hallyday, Patrick Bosso, Zaz, Yannick Noah, Shy'm, les BB Brunes, Véronique Sanson, Chico, Michel Sardou, M. Pokora, Francis Cabrel, Baptiste Giabiconi, Joyce Jonathan… - ont signé une pétition « Sauvons Chabada ! » pour demander le maintien de l’émission et des groupes de soutien se sont formés spontanément sur Internet, rassemblant plus de 20 000 personnes. Estimant de ne pas avoir été entendus, Francis Cabrel, Véronique Sanson, Duteil et Zaz ont adressé une lettre ouverte à Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, pour tenter d’infléchir sa décision.

Daniela Lumbroso, qui a lancé l’émission en 2009, assure qu’elle ne coûtait pas très cher et renvoit à la pression du ministère de tutelle. « Aurélie Filippetti a demandé à ce que France Télévisions arrive à l’équilibre en très peu de temps, tout en refusant toute baisse des obligations, en coupant dans le flux » déclare l’animatrice-productrice au Figaro. « L’économie qui est demandée est autour de 30%. Si on pouvait faire une telle économie, cela signifierait que l’on réalise des marges énormes, qui ne sont pas les nôtres. Chaque année, nous renégocions les budgets de la production, qui n’ont pas cessé de baisser depuis quatre ans ».

France 3 a fait savoir qu’il y aurait un rendez-vous live à l’antenne la saison prochaine et annoncé « une consultation pour un nouveau magazine musical afin de faire évoluer le programme et d’en réduire les coûts ». Des pilotes ont été commandés à différentes sociétés de production pour mi-juin. Daniela Lumnbroso a elle-même présenté de nouveaux projets qui ont été retoqués. Elle n’exclut pas que « Chabada » puisse trouver refuge sur une autre chaîne.

Nagui est aussi dans la ligne de mire. « Taratata est aujourd’hui une émission qui est remise en cause » a déclaré Rémy Pflimlin sur France Inter, car jugée encore trop chère et avec trop peu d’audience. Les négociations se poursuivent entre France 2 et Nagui avec l’option de réduire le nombre d’émissions ou celle d’une suppression pure et simple.

Deux mauvaises nouvelles donc pour la filière musicale qui ne cesse d’interpeller les Pouvoirs publics sur la diminution de l’exposition de la musique à la télévision et réclame un renforcement significatif des obligations des chaînes à cet égard.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article