Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les aides accordées par le CNV en 2009

18 Mai 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Aides & Financements

Toutes commissions d'aides confondues, le CNV a instruit et soutenu 1 031 dossiers en 2009, pour un montant total de 17,2 M€. Un chiffre en progression (+3 %) par rapport à 2008, tout comme les montants demandés (+13 %) et les montants octroyés (+11 %). Le détail :

 

• Commission 1 - Comptes entrepreneurs et économie des entreprises (dont droit de tirage)

  442 dossiers aidés pour un montant de 10 364 513 €

• Commission 2 - Festivals

  86 dossiers aidés pour un montant de 941 532 €

• Commission 3 - Structuration et développement professionnels

  41 dossiers aidés pour un montant de 845 900 €

• Commission 4/5 - Production

  253 dossiers aidés pour un montant de 2 096 800 €

• Commission 6 - Aménagement et équipement des salles de spectacles

  56 dossiers aidés pour un montant de 1 026 425 €

• Commission 7 - Activité des salles de spectacles

  117 dossiers aidés pour un montant de 999 400 €

• Commission 8 - Résidences musiques actuelles (transféré par le ministère de la culture)

  40 dossiers aidés pour un montant de 574 000 €

En dehors de ces huit commissions, au cours de l'année 2009, face aux avertissements de la profession sur la situation économique du secteur, lui aussi touché par la crise, le CNV a mis en place un plan de soutien exceptionnel à l'activité des entreprises prévu pour s’étaler jusqu'à fin 2010, dont l'enveloppe globale de 1,5 M € est répartie sur deux ans. A ce titre, 21 dossiers ont déjà été aidés pour un montant de 328 170 € (sur le dernier trimestre 2009). En complément, le CNV a abondé ses programmes d'avances remboursables à hauteur de 500.000 € répartis entre les différents dispositifs.

Par ailleurs, le CNV et le Bureau Export viennent de mettre en place un dispositif d’aide aux tournées à l’étranger et aux festivals étrangers accueillant des artistes produits en France. Géré par une commission conjointe et abondée par les deux structures, il résulte de la mutualisation de dispositifs existants à l‘origine dans chacune d’entre elles. Les deux programmes concernés sont accessibles à tout porteur de projet, à condition qu’il soit à la fois affilié au CNV et adhérent du Bureau Export.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article