Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Le SMA en congrès à Dijon les 15 et 16 janvier

11 Janvier 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Organismes

Le Syndicat des Musiques Actuelles réunit ses adhérents en congrès les 15 et 16 janvier à Dijon. Une centaine de participants seront présents, issus de structures* implantées dans toutes les régions, pour venir entendre et discuter les réalisations conduites par le SMA en 2012, et définir la feuille de route des actions à mener en 2013. Ils seront accueillis par les équipes de la Vapeur et de Media Music, en journée dans différents lieux du centre-ville de Dijon. La soirée du mardi se déroulera à la Vapeur, où le syndicat a également invité ses partenaires.

Seront aussi proposés différents ateliers, relatifs aux actualités du secteur des musiques actuelles. « Les adhérents pourront échanger et contribuer autour de sujets tels que le régime de l’intermittence du spectacle, dont les discussions sont à l’ordre du jour cette année pour les partenaires sociaux, mais aussi sur les pratiques amateurs, dont le cadre juridique n’est toujours pas défini ; ou encore autour du portage salarial ou des conventions collectives régissant le secteur », annonce le SMA

Ce congrès sera aussi l’occasion pour les participants, suite à l’abandon du projet de Centre National de la Musique annoncé par la Ministre de la culture début septembre (projet largement soutenu par le SMA), d’évoquer les « issues à mettre en place pour ce secteur mal pris en considération par l’Etat et en grandes difficultés économiques à l’heure de la crise du disque, alors que les musiques actuelles représentent toujours la première pratique culturelle des Français » souligne le syndicat.

 (*) Le SMA est une organisation patronale composée de 200 entreprises issues de la filière des musiques actuelles : salles de concerts, festivals, producteurs de spectacles, labels, centres de formation, radios, fédérations et réseaux. Ces structures « ont pour point commun d’œuvrer en faveur de l’intérêt général et de la diversité. C’est ainsi qu’elles sont, pour la plupart, à but non lucratif ou ont inscrit leur projet économique dans le champ de l’économie sociale et solidaire » explique le syndicat.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Julie - freelance en portage salarial 14/01/2013 09:32

Très bonne initiative je ne savais pas que les artistes musicaux pouvaient faire du portage salarial, il me semblait que la gestion de droit était blocante. j'espère que vous publierez un compte
rendu...