Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Le secteur musique pèse 8,6 milliards d’euros et 240 000 emplois

1 Décembre 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Economie & marché

Le marché de la musique est loin de se résumer aux seules ventes de musique enregistrée, comme on le réduit bien souvent. Celles-ci d’ailleurs ne comptent que pour 10% de l’ensemble du chiffre d’affaires du secteur, revenus connexes inclus, au vu des résultats du « panorama économique des industries culturelles et créatives » publié par France Créative. L’étude, réalisée par le cabinet EY (ex Ernst & Young) évalue à 8,6 milliards d’euros le poids du marché de la musique dans l’Hexagone, des revenus directs (70%) à ceux qu’il induit (30%).

 

Impact économique (CA 2011)

   M€

Ventes de musique enregistrée

   879

Autres revenus des éditeurs phonographiques

   173

Spectacle musiques actuelles

1 176

Spectacle musique classique

1 204

Diffusion de musique (TV, radios, discothèques)

1 743

Ventes à l’export

   389

Budget enseignement public de la musique (conservatoires)

   477

CA direct

6 041

Facture instrumentale et accessoires

   564

Vente de matériel audio

1 313

Presse musicale spécialisée

     40

Droits d’auteurs et voisins sur les marchés connexes

   545

Contribution à la copie privée hors supports connectés

     96

CA connexe

2 559

TOTAL MUSIQUE

8 600

Source : Panorama économique EY des industries culturelles et créatives en France.

Et ce sont un peu plus de 240 000 emplois qui sont concernés. Les métiers de la création en constituent le premier pôle, avec près de 200 000 personnes qui vivent en totalité ou en partie d’activités qui concourent à la création musicale (auteurs, compositeurs, artistes interprètes, musiciens, techniciens, fabricants d’instruments de musique, réseaux des conservatoires… Le spectacle vivant musical emploie 16 000 permanents sur le champ des musiques actuelles (auxquels s’ajoutent 60 000 intermittents, non pris en compte dans l’étude). La production et la distribution de musique enregistrée (physique et dématérialisée) totalisent 7200 emplois, dont 4 300 dans la production et près de 2 900 dans les points de vente. En aval, la diffusion, la découverte et l’écoute de la musique génère 8 500 emplois (médias musicaux TV, radio, presse, et discothèques).

 

Emplois générés (2011)

      Nb

Auteurs, compositeurs, artistes interprètes et techniciens

187 756

Producteurs phonographiques et éditeurs de musique

    4 306

Emplois permanents dans le spectacle vivant (musiques actuelles)

  16 000

Etablissements subventionnés ministère et collectivités territoriales

    5 355

Points de vente de musique enregistrée

    2 897

Emplois dans les télévisions musicales

      232

Emplois dans les radios musicales

    2 593

Emplois dans les discothèques

    5 400

Enseignants dans les conservatoires de musique

    9 319

Emplois directs

233 858

Fabrication d’instruments de musique

   1 610

Vente de matériel audio

   5 026

Presse spécialisée musicale

     380

Emplois connexes

   7 016

TOTAL EMPLOIS

240 874

Source : Panorama économique EY des industries culturelles et créatives en France.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article