Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Le Printemps de Bourges s’apprête à vivre sa 35ème édition

18 Avril 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Spectacle vivant

Bourges s’apprête à vivre son trente-cinquième Printemps. Le festival phare de l’Hexagone plante son décor dans la capitale berruyère du 20 au 25 avril, en pleine vacances de Pâques avec une affiche de 135 noms, « des artistes pointus et des gros succès de l’année, des légendes et des météores, de solides ainés et des jeunes encore fragiles, des sensations toutes fraîches et d’efficaces roublards… », dixit l’édito de Daniel Colling dans le dossier de presse, en soulignant qu’une grande majorité de la programmation officielle vient à Bourges pour la première fois. Ce 35ème Printemps propose son lot de concerts chanson, rock, pop, électro pop, soul funk hip hop… Zaz, Ben l’Oncle Soul, Cali, Vismets, Hushpuppies, Moriarty, Chocolate Genius, L, Angus et Julia Stone, Raphael Saadiq, Aaron, Katerine, The Shoes, Naby, True Live, Timber Timbre, Mélanie Laurent, Florent Marchet seront notamment à l’affiche,

Les soirées programmées

Le Printemps 2011 proposera une grande soirée hip-hop le 21 avril (la première depuis dix longtemps, l’équipe de programmation estimant qu’il y a un nouvel essor) avec Sexion d’Assaut, La Fouine, Faf Larage, Akhenaton, Soprano et Seth Gueko. Le 22, lors d’une création autour de l’Afrique (« Yeke Yeke !!! »), des artistes africains parmi lesquels Cheikh Lô, Mory Kanté, Vieux Farka Touré et Mamani Keita reprendront Gainsbourg, Nougaro, Aznavour, Claude François…, tandis que Yael Naïm, David Donatien et Piers Faccini revisiteront des standards africains. Le 23, le festival reconduit pour la 3ème année sa Rock’n’Beat Party, qui associera rock et électro de 20 h à 5 h du matin (avec 13 groupes dont The Toxic Avenger, Beat Torrent, Cassius, The Do, The Bewitched Hands, Metronomy, Sebastian...). Le lendemain, une copieuse soirée Sunday Reggae se déroulera pendant 8 heures au Phénix et au Palais d’Auron, avec The Original Wailers, Tiken Jah Fakoly et un tour d’Europe du reggae avec des artistes italiens, allemands, scandinaves et français.

Egalement à signaler : une rencontre Baptiste Trotignon / Christophe Miossec le 21, une résidence pour Yael Naïm (on la verra les 21, 22 et 23 avril, avec Alice Lewis, soutenue par l’Adami, en première partie), un plateau métal le vendredi soir (Dagoba, Septicflesh, Punish Yourself, Eluveitie, Epica) et les 30 découvertes chanson, rock, urbaines et électro du Réseau Printemps (29ème édition), sélectionnées parmi 4 017 candidatures. Sans oublier une « scène Berry » (avec Giedre, Quadricolor, Djazia Satour, Fortune et Robin Leduc), une scène Pression Live (Fill’s Monkeys, Twin Twin, The Popopopos) et une scène SFR (Emynona, Rococo, The Twins, Lys et GRS Club) le 25.

Présence renforcée du Crédit Mutuel

L’édition 2011 du festival se traduit par un budget de 4,8 millions d’euros en baisse et des difficultés financières dues à la diminution du soutien apporté par le département du Cher (- 25 %) et de celui de la région (-10 %). « Pour compenser, nous avons fait le choix d’élargir le partenariat privé », explique Daniel Colling, directeur du festival. C’est ainsi que le Crédit Mutuel voit, en échange d’un soutien renforcé, son nom associé directement à celui du festival dans le logo. La manifestation s’intitule désormais « Printemps de Bourges – Crédit Mutuel ». Le curseur change donc quant à la structure budgétaire aujourd’hui alimentée à part égale par le public, le privé et le partenariat. « S’amorce sans doute une nouvelle ère. Les difficultés des collectivités locales vont poser problèmes pour les festivals, alors nous avons fait le choix, ce qui nous permet d’assurer la même offre en quantité et en qualité, sans augmenter le prix des billets. C’est un contrat sur 3 ans qui nous met à l’abri » explique Daniel Colling, sans indiquer le montant alloué par la banque.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article