Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Le numérique compte pour 30 % des ventes de musique

16 Novembre 2012 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Economie & marché

Le marché de la musique enregistrée affiche une baisse de 7,8 % en France sur les neuf premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2011, selon les chiffres que vient de publier le Snep le 8 novembre. Les ventes s’élèvent à 296 millions d’euros (en valeur gros hors-taxes nette de remises et retours) pour les trois premiers trimestres 2012, contre 321,2 millions un an plus tôt. Le marché physique est toujours en perte de vitesse (-14,9 % à 206 millions d’euros) et celui des singles se meurt (-54,7 % à 972 000 euros), tandis que les ventes numériques progressent de 13,8 % à 90 millions. On notera que le digital – s’il ne compense toutefois pas l’effondrement des ventes de CD et DVD (10,9 millions de gagnés d’un côté pour 36 de perdus de l’autre) – compte, sur cette période, pour 30,4 % du chiffre d’affaires total de la musique enregistrée (contre 34,6 % en 2011). Une proportion qui n’avait encore jamais été atteinte à ce jour sur ce marché « toujours en mutation »,
souligne David El Sayegh, directeur général du syndicat.

 

Ventes (en milliers €)                                 9 mois 2011

 9 mois 2012          

Evolution

 

Singles

    2 143

       972

 - 54.7 %

 Albums

224 693

192 500

 - 14.3 %

 Vidéomusiques

  15 260

  12 570

 - 17,6 %

Total ventes physiques

242 096

206 042

 - 14.9 %

 

Téléchargement internet

  40 426

  47 405

+ 17.3 %

 Téléchargement titres

  18 120

  21 450

+ 18.4 %

 Téléchargement albums

  18 872

  22 303

+ 18.2 %

 Vidéomusiques

       460

       336

 - 27.0 %

 Autres

    2 974

    3 316

+ 11,5 %

Téléphonie mobile

  11 088

    6 827

 - 38.4 %

Sonneries

    3 505

    2 514

 - 28.3 %

Titres

    3 448

    2 360

-  31,6 %

Vidéomusiques

       216

        96

 - 55,6 %

Autres

    3 919

    1 857

  - 52.6 %

Streaming et abonnements

  27 581

  35 761

 + 29,7 %

Streaming

    9 822

  12 737

 + 29.7 %

Abonnements

  17 759

  23 024

 + 29.6 %

Total revenus numériques

  79 095

  89 993

 + 13.8 %

 

Total Marché

321 191

296 035

    - 7.8 %

Source Snep

Le téléchargement Internet représente près de 53 % des revenus du numérique, les abonnements 25,6 % et le streaming financé par la publicité 14,2 %, alors que la téléphonie mobile ne compte plus que pour 7,6 % (soit un recul de 38,4 %). Le Snep met en avant cette forte progression du streaming (par abonnement ou financé par la publicité) qui représente aujourd’hui 40 % des ventes numériques. La France est le deuxième pays où sa part de marché est la plus élevée, derrière la Suède (90%), patrie de Spotify, et devant le Royaume-Uni (15%), les Etats-Unis (12 %) et l’Allemagne (11 %). Le Snep, qui estime que les moyens d’écoute en streaming ne sont pas assez mis en valeur et sont encore trop méconnus du public, mise sur son fort potentiel. Le streaming pourrait « tirer la globalité du marché vers le haut ».

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article