Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Le lancement de la Carte musique repoussé à la rentrée

31 Mai 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Musique en ligne

Le lancement de la Carte musique, qui avait été annoncé et promis pour le 21 juin, est finalement repoussé à la rentrée. Le ministère de la Culture avait tout mis en œuvre pour orchestrer cette initiative – destinée à faciliter aux 12-4 ans l’achat de musique sur les plates-formes de téléchargement légal – à l’occasion de la Fête de la Musique, mais l’Elysée en a décidé autrement. Lors de la dernière réunion d’arbitrage le 18 mai, il a été décidé de reporter le lancement de la carte en septembre. Un report justifié par les délais de notification à Bruxelles. L’Elysée estime par ailleurs que le début d’année scolaire serait plus propice à l’opération (on notera que juillet et août sont traditionnellement les mois les plus faibles de l’année en termes d’achat de musique – NDLR).

On ne peut évidemment s’empêcher de penser que les difficultés du ministère de la Culture à trouver les financements appropriés ne sont pas étrangères à ce report. Comme l’attestent d’ailleurs plusieurs sources, les raisons seraient principalement économiques. L’idée de faire contribuer la filière musicale elle-même ayant été abandonnée, la piste envisagée par la rue de Valois de revaloriser la TVA chez les fournisseurs d’accès Internet étant a priori compromise (le ministère de l’Industrie s’y oppose), la marge de manœuvre est de plus en plus réduite. D’autant que Bercy a obtenu le plafonnement de l’apport de l’Etat (qui prend en charge la moitié de la valeur faciale de la carte musique) à 25 millions d’euros par an pendant trois ans.

Le dispositif, qui figurait parmi les préconisations du rapport Zelnik, ne se traduirait donc « que » par un bonus annuel de 50 M€ par an au maximum pour l’industrie musicale, alors qu’il vise une population potentielle de 10 millions de consommateurs. Ici et là, les doutes se multiplient sur le succès commercial de la mesure. Certains même n’y croient plus, note le site Ecrans.fr, en rapportant les propos du fondateur de la plate-forme Starzik.com : « Nous avons une crainte non dissimulée que ce soient les prémices d’une annulation pure et simple de la carte musique ». Pour ne pas perdre totalement le bénéfice symbolique de la Fête de la Musique, le ministère de la Culture devrait au moins présenter officiellement le dispositif le 21 juin.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article