Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Le catalogue éditorial des Rolling Stones représenté par BMG

30 Juin 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Publishing

BMG représente désormais le catalogue éditorial des Rolling Stones. Mick Jagger et Keith Richard ont signé avec la société de « rights management » pour la représentation de leurs intérêts (qui remontent au début des sixties) à compter du 1er juillet. BMG aura la responsabilité directe de l’édition de leurs chansons créées depuis 1983, ainsi que les compositions futures. Elle aura en outre l’administration des parts de Mick Jagger et Keith Richard dans leurs copyrights antérieurs à 1983, représentés par ABKCO (1963-1971) et EMI Music Publishing (1971-1983). Avec ce contrat, qui intervient alors que les Stones célèbrent le 50ème anniversaire de la sortie de leur premier single en juin 1963 (Come On), c’est la première fois que les Rolling Stones mandatent un éditeur extérieur depuis 40 ans.

Annoncé le 26 juin, le deal avec BMG couvre – pour le catalogue qu’elle aura directement en édition – les albums Dirty Work (1986), Steel Wheels (1989), Voodoo Lounge (1994), Bridges To Babylon (1997) et A Bigger Bang (2005), incluant les titres Mixed Emotions, Love Is Strong, You Got Me Rocking et Domm And Gloom ; et les intérêts de Jagger et Richard dans tous leurs hits antérieurs, dont (I Can’t Get No Satisfaction, Brown Sugar, Angie, etc.

« Gagner cette opportunité est une étape significative pour la compagnie, moins de cinq ans après sa création (…). Keith et Mick ont clairement créé l’un des répertoires de chansons les plus marquantes de l’histoire du rock. Ils ont non seulement créé la bande son de nos vies, ils ont été une force dynamique et constante de changement culturel. Ils pouvaient signer avec toute société de leur choix. Le fait d’avoir choisi BMG est un vote de confiance pour notre équipe et nos services créatifs et administratifs. Nous serons à la hauteur de cette confiance, » a commenté Hartwig Masuch, CEO de BMG.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article