Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Jazz : disparition des DjangodOr en Belgique

11 Juillet 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Tremplins & Distinctions

L'association Arts Nuances Culture, organisatrice des DjangodOr Trophées Belges du Jazz depuis 1995, annonce la dissolution de la manifestation à compter de cette année. La raison, indépendante de sa volonté : l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi sur le statut et le contrôle des sociétés de gestion des droits entrée en vigueur en Belgique le 1er avril.

Sous couvert de cette loi, la Sabam (société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs), principal partenaire financier de l'édition belge des DjangodOr, a décidé de reprendre en son sein la gestion de l'ensemble des activités culturelles qui relèvent de son association Culture Sabam et d’initier la création de ses propres prix pour le jazz, les Sabam Jazz Awards, manifestation identique à celle des DjangodOr Trophées Belges du Jazz, expliquent les organisateurs qui se voient ainsi contraints à cesser l'organisation des DjangodOr en Belgique (terre natale de Django Reinhardt).

Arts Nuances Culture remercie au passage Paul Louka, administrateur de la Sabam qui a « contribué à pérenniser cet événement », Ilan Oz, représentant des DjangodOr pour la Belgique, pour son implication et sa fidélité, tous les artistes qui ont participé à ces quinze éditions, ainsi que le Dinant Jazz Nights Festival et le Gent Jazz Festival qui ont accueilli la cérémonie/concert en 2007, 2008 et 2009, « favorisant ainsi la mise en lumière des musiciens belges de jazz ».

 « Ces quinze éditions de qualité, la révélation et la promotion d'artistes talentueux et surtout la création de distinctions pour le jazz en Belgique font du parcours de notre manifestation un réel succès » souligne l’association dirigée par Christiane Hagège, qui se concentre désormais sur la pérennité de ses événements en Europe (France, Suède, Danemark, Italie) et en Afrique (première édition au Burkina Faso le 23 avril dernier) en agissant « pour la promotion d'un jazz de qualité ».

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article