Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Jacques Renard nommé directeur du CNV

11 Juillet 2010 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Mouvements

Jacques Renard a été nommé directeur du Centre National de la Chanson des Variétés et du Jazz par décret du Président de la République en date du 25 juin. Le poste était vacant depuis le départ de Catherine Giffard dont le détachement, qui prenait fin le 26 mars dernier, n’avait pas été renouvelé par le ministère de la Culture.

Né en 1949, haut fonctionnaire, ancien élève de l'ENA, administrateur civil et professeur associé à Paris 8, Jacques Renard a fait l’essentiel de sa carrière dans l’administration culturelle, où il a exercé de nombreuses fonctions de responsabilité, notamment comme conseiller technique au cabinet de Jack Lang 1 (1981-86), directeur adjoint de la Délégation aux Arts plastiques (1986-88), directeur adjoint du cabinet de Jack Lang II (1988-92), puis directeur de l’Administration générale (1992-93).

Nommé directeur général de l’établissement public de la Bibliothèque de France (1993) par Jacques Toubon, Jacques Renard connut ensuite, dit-il « la traversée du désert », aucun poste ne lui étant proposé. En mai 2000, alors délégué à la culture du PS, il fut nommé président du Centre des monuments nationaux, poste dont Catherine Tasca lui demanda la démission en mars 2002 (« L'action réformatrice, menée avec détermination, a sans doute dérangé des habitudes acquises, ébranlé des commodes certitudes, irrité quelques corporatismes », écrivait-il).

« S’il a travaillé dans les différents champs culturels et artistiques (arts plastiques, livre, patrimoine, développement culturel, cinéma et audiovisuel…), il a tout particulièrement suivi les questions du spectacle vivant. Dans le secteur des musiques actuelles, Jacques Renard a ainsi eu l’occasion de participer à l’impulsion, la coordination ou la gestion de dossiers tels que la loi sur les droits d’auteurs et droits voisins de 1985, le soutien de la jeune création, l’implantation de salles de musique sur le territoire, les Victoires de la Musique et la mise en place du fonds de soutien aux variétés » souligne le CNV.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article