Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

France Inter : Didier Varrod succède à Bernard Chérèze

20 Septembre 2012 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Audiovisuel

L’info circulait depuis le mois dernier, elle est désormais officielle. A 52 ans, Didier Varrod vient d’être nommé directeur de la musique à France Inter. Il sera en charge de la programmation musicale mais chapeautera aussi les émissions musicales de la station ainsi que les évènements – concerts, partenariats, festivals – qu’elle organise. Considéré comme un enfant de la radio de service public où il entamé son parcours il y a près de trente ans, Didier Varrod est bien connu des auditeurs de France Inter où il animait ces dernières années l’émission hebdomadaire « Electron libre » dédiée aux musiques électroniques, et, depuis deux ans, sa chronique musicale quotidienne « Encore un matin ». Il succède à Bernard Chérèze, qui occupait le poste depuis près de quatorze ans. Bien connu des professionnels de la filière musicale (la Sacem lui avait décerné un Prix Spécial en 2011 « pour son engagement au service du rayonnement de la musique et son soutien aux talents émergents »), ce dernier aurait été remercié.

Journaliste, animateur, programmateur, écrivain, réalisateur, Didier Varrod a été longtemps collaborateur de Jean-Louis Foulquier pour son émission « Pollen » sur France Inter, et programmateur à ses côtés des Francofolies de La Rochelle pendant une dizaine d’années. Il était d’ailleurs pressenti pour en reprendre la direction artistique au moment de la reprise du festival par Morgane Productions en 2004. On doit aussi à ce touche-à-tout passionné et sur-actif diverses biographies, des documentaires musicaux TV et feuilletons radiophoniques. Didier Varrod s’est aussi illustré à deux reprises dans les majors, tout d’abord comme directeur artistique de Polydor de 1991 à 1994, puis comme directeur de la production et du marketing chez Columbia, de 1995 à 1998, où il créa le label Yelen Musiques avec Patricia Bonnetaud. Il avait également lancé le magazine Serge, qui a cessé sa parution au printemps dernier.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article