Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Extension de la durée des droits voisins : les premières réactions…

13 Septembre 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Points de vue

L’extension des droits voisins à 70 ans votée le 12 septembre par l’Union européenne a été saluée par la fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI). « Cette décision est une grande nouvelle pour les artistes. Ceux qui entament leur carrière pourront bénéficier d’apports financiers accrus (…). Les artistes établis bénéficieront du fruit de leur travail tout au long de leur vie », se réjouit Placido Domingo, récemment nommé à la présidence de l’organisme. « Avec cette décision, l'Union européenne donne aux artistes et aux producteurs le traitement équitable qu'ils méritent. L'extension de la durée de protection à 70 ans réduit le fossé entre l'Europe et ses partenaires internationaux et améliore les conditions d'investissement dans de nouveaux talents », ajoute Frances Moore, directeur général de l'IFPI.

En France, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, salue « une avancée très attendue pour les droits des artistes interprètes ». Pour le ministre, la directive « apporte une réponse indispensable à l'allongement de l'espérance de vie et au désavantage dont souffraient les artistes interprètes européens de la musique, leurs confrères américains bénéficiant par exemple d'une protection de 95 ans ». Il rappelle que la France a joué un rôle déterminant dans l'élaboration et l'adoption de ce texte et estime que « cette avancée revêt une importance particulière à l’heure où, dans le débat politique français, s’exprime la tentation de remettre en cause les fondements du droit d’auteur et la protection des artistes et créateurs ».

Son de cloche différent au Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc). « Cette décision ne sert qu’une poignée d’artistes vieillissants et va entraîner des coûts supplémentaires pour les acheteurs (…). Elle garnira les poches des principales majors européennes du disque et des principaux producteurs » réagit sa directrice générale, Monique Goyens.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article