Dimanche 23 mars 2014 7 23 /03 /Mars /2014 19:35

Jean-Marc Bordes, ancien directeur général de l’INA et senior advisor chez Arthur D. Little, a remis le 17 mars à Aurélie Filippetti son rapport sur l’exposition de la musique dans les médias. S’appuyant sur une large consultation des professionnels concernés et sur les études disponibles, il dresse un état des lieux détaillé de la situation actuelle et formule diverses propositions pour améliorer l’exposition de la musique francophone et les nouveaux talents dans les médias traditionnels (radio, télévision) et dans les services numériques, afin de soutenir le développement et la créativité du secteur musical face aux mutations technologiques et concurrentielles et aux nouvelles attentes du public.

Considérant que le système des quotas a fait preuve de son efficacité, le rapport juge nécessaire  de « le maintenir comme un socle indéboulonnable », tout en l’adaptant. « Il faut surtout que certaines radios musicales privées résistent à la tentation de la diffusion en boucle du Top 10, qui constitue un appauvrissement culturel. Il est donc indispensable et urgent de mettre en place un dispositif visant à empêcher une trop forte concentration des diffusions sur très peu de titres, pour pouvoir continuer à entretenir une diversité culturelle, tout en laissant aux programmateurs une entière liberté éditoriale » explique la mission Bordes.

Le rapport aborde aussi l’économie des vidéomusiques, largement diffusées sur des services numériques, et préconise davantage de symétrie de régulation entre acteurs de la télévision et acteurs du net « qui sont pour l’instant quasiment non régulés ». Idem pour les fichiers d’écoute musicale, « qui sont aujourd’hui largement distribués de manière interactive par des services numériques culturels et viennent concurrencer la radio ».

S’inspirant des préconisations de la mission Lescure en les adaptant, il juge « centrale » la création d’un registre d’immatriculation des programmes comprenant, au-delà des métadonnées, des règles de gestion et des empreintes audio et/ou vidéo. « Tous les services et plateformes distribuant d’une façon ou d’une autre des contenus musicaux et qui s’adressent à la population française doivent respecter des règles, qu’elles aient été volontairement acceptées par les plateformes en question dans le cadre d’un conventionnement ou qu’elles leur soient imposées dans le respect du droit interne et du droit communautaire », considère la mission Bordes, qui préconise par ailleurs une taxe pour la vidéo à la demande.

Pour télécharger le rapport complet (98 pages) : www.culturecommunication.gouv.fr/Actualites/Missions-et-rapports/L-exposition-de-la-musique-dans-les-medias

 

Par Gildas Lefeuvre - Publié dans : Etudes & Rapports
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

GL CONNECTION

Blog de Gildas Lefeuvre
Observateur de la filière musicale, journaliste spécialisé, mais pas que... 

Accélérateur music business : conseil, coaching, coordination de projets, accompagnement d'artistes, management, formations, media training, études, organisation et animation d'événements professionnels.

Voir www.gildaslefeuvre.com.

Contact : gildas.lefeuvre@hotmail.fr

+33 (0)6 60 26 03 03 - +33 (0)1 75 50 76 99

RECHERCHE

Soutenez GL CONNECTION !

Les informations publiées sur ce blog font aussi l'objet d'une newsletter, adressée par mail à 13 000 destinaires (professionnels de la filière musicale, institutionnels, médias, pouvoirs publics, leaders d'opinion, observateurs, parlementaires...). Pour la recevoir, il suffit simplement d'en faire la demande à l'adresse gildas.lefeuvre@hotmail.fr.

Ces deux canaux d'information sont proposés à titre gracieux. Mais ils nécessitent du temps et de la disponibilité.

Si vous appréciez la démarche de GL Connection et souhaitez qu'elle perdure, n'hésitez pas à la soutenir, à travers une souscription annuelle, inspirée des initiatives de « crowdfunding » et de financement participatif qui se développent sur Internet. Voir au lien suivant : http://www.reseauglconnection.com/article-gl-connection-en-abonnement-premium-49103556.html

COACHING & FORMATIONS

Formations sur la filière musicale, coaching de projets et coaching d'artistes proposés par GL Connection sur www.formations-music-business.com.

GILDAS LEFEUVRE

Gildas Lefeuvre est depuis une vingtaine d’années un observateur privilégié de la filière musicale, de son marché et de ses tendances, de ses enjeux et de ses mutations.

Journaliste spécialisé, il a collaboré à de nombreuses publications B to B, dont Show Magazine, le Bulletin des Rotations, Radio & Musique Info, Radio Activité (Québec), Ecran Total, Notes (le magazine de la Sacem), L’Année du Disque, Francophonie Diffusion, Visa Permanent et Midem News. Il a lancé le bulletin Obs Line et fut rédacteur en chef de La Lettre du Disque avant d'assurer la rédaction en chef et la direction de la rédaction de Musique Info de 2001 à 2006.

Gildas Lefeuvre est par ailleurs auteur de l'ouvrage "Le producteur de disques" (Editions Dixit, 1994 et 1998). Fondateur de l'Observatoire du Disque et de l'Industrie Musicale en 1995, il a réalisé plusieurs études, notamment pour Zone Franche, l'European Music Office (Bruxelles) et le Sppam (Syndicat des producteurs de programmes audiovisuels musicaux). 

Fréquemment sollicité pour des tables rondes, l’animation d’événements professionnels ou des conférences (Trempolino, PopKomm, mission économique de l’Ambassade de France à Séoul, Club Culture & Management, Electronic Business Group, BNF, Mimpi, EAC, PMC, Protoclip, Sacem, CNV, MaMA…), il mène aussi des actions de formation sur la filière musicale depuis une vingtaine d’années (Inirep d'Issoudun, Irma, EAC/Artis, Sorbonne Audiovisuel, Adiam 78, Fac Censier, Itemm, Virgin Academy, Domaine Musiques, Pitch Music Center, Addav 56, Culture & Développement…), en France et en Afrique de l'Ouest francophone (Abidjan, Ouagadougou, Lomé, Cotonou).

Gildas Lefeuvre est également consultant. Au cours de son parcours, des sociétés telles MCA International, M6, DocuSoft, FKGB, Arcade, Dial, BMG France, Virgin, CMI, les Editions Crayon Bleu, le Nomura Research Institute (Japon), musicMe, Universal Music, Reed Midem, diverses structures d'Europe de l'Est, des artistes, des porteurs de projets, des organismes professionnels et des parlementaires ont sollicité son expertise. Tout comme Reed Expositions France qui lui a confié la conception et l'organisation du programme de conférences du Salon de la Musique et du Son 2008.

Il a adopté depuis 2007 un positionnement atypique, se voulant à la fois transmetteur, agitateur d’idées et accélérateur de business. Œuvrant dans une logique de réseau sous l’intitulé de GL Connection, il se consacre principalement aujourd’hui à des activités de conseil, de formation, de coaching, de coordination de projets et d’accompagnement d’artistes.

 

Recommander

* Précision

Attention, le module ci-dessus, fonctionnalité proposée par la plateforme Over-blog et intitulée "Inscription à la newsletter", permet seulement de recevoir une alerte par e-mail à chaque nouvel article publié sur ce blog.

Pour recevoir la newsletter GL Connection régulièrement adressée aujourd'hui à 13 000 destinataires (professionnels, institutionnels, partenaires et observateurs de la filière musicale), il suffit tout simplement d'envoyer un mail en ce sens à l'adresse gildas.lefeuvre@hotmail.fr, en indiquant vos nom, prénom, activité (et société et fonction s'il y a lieu) afin d'être inscrit dans mes listes d'envois.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés