Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Disparition de Claude Nobs, fondateur du festival de Montreux

11 Janvier 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre

 

Claude Nobs, le fondateur du Montreux Jazz Festival, est mort jeudi soir à l'hôpital de Lausanne, à l'âge de 76 ans, à quelques jours de son anniversaire. Il était tombé dans le coma, suite à une chute lors d'une sortie en ski de fond sur les pistes de Caux le 24 décembre, tout près de son domicile. Sa disparition suscite une profonde émotion dans le monde musical européen et international.

Passionné de jazz, Claude Nobs, qui travaillait à l'office du tourisme de Montreux, avait fondé le Festival de Jazz de Montreux en 1967 avec le pianiste Géo Voumard et le journaliste René Langel, soutenus par le patron d'Atlantic Records, Ahmet Ertegün. Depuis sa première édition, qui n’avait duré que 3 jours, l’événement a pris au fil des ans une dimension internationale et est devenu un rendez-vous musical incontournable, en réunissant chaque année, en juillet, les plus grands noms du jazz mais aussi rock et de la pop, certains devenus des amis, comme Freddie Mercury ou David Bowie, qui ont habité à Montreux. On ne compte plus les artistes et musiciens qui ont défilé à Montreux en 46 ans : Count Basie, Miles Davis, James Brown, Quincy Jones (qui considérait Claude Nobs comme son frère), Ray Charles, Eric Clapton, Prince, Bob Dylan, Gilberto Gil, B.B. King, Oscar Peterson, Nina Simone, Herbie Hancock, Al Jarreau, Leonard Cohen, Santana, Keith Jarett…

Claude Nobs a été plusieurs fois honoré : docteur honoris causa de l'EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne), « homme de l'année » au Midem 2007, commandeur dans l'ordre français des Arts et des Lettres, citoyen d'honneur d'Atlanta et de la Nouvelle-Orléans… Son équipe lui rend hommage dans un message publié sur le site du festival. « Comme il se doit, tu es parti par surprise pour nous rappeler que, dans la vie comme dans la musique, chaque jam peut être la dernière ». Le fondateur du MJF, dont la personnalité rayonnait bien au-delà des frontières, laisse le souvenir d'un homme enthousiaste, au regard étonné et malicieux, passionné de musique et de technologies nouvelles, attachant et d’une grande ouverture, comme en témoigne la programmation du festival.

« Conformément à son souhait, la reconnaissance de Claude Nobs envers Montreux sera célébrée lors d'un événement tout en musique dont la date sera communiquée très prochainement et qui sera suivi d'autres manifestations à New York et à Londres", indique le MJF. « Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer la parfaite direction du festival, notamment l'édition 2013, conformément à une planification préparée de longue date », précise l’équipe. C’est Mathieu Jaton, secrétaire général, qui assurera la préparation de la 47ème édition prévue du 5 au 20 juillet. .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article