Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Décès de Richie Havens

24 Avril 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre

En mars 2012, Richie Havens avait annoncé qu’il cessait de se produire en public en raison de problèmes de santé. Il est mort lundi, 22 avril, d’une crise cardiaque, à l’âge de 72 ans. Immortalisé par son interprétation de « Freedom / Motherless Child » inaugurant le festival de Woodstock en 1969, seul avec sa voix inimitable, le chanteur et guitariste afro-américain était « connu pour son style distinctif à la guitare, intense et rythmique, et célèbre pour ses reprises inspirées de chansons pop et folk » commente le magazine Billboard, où il se classa 16e dans le Hot 100 Single avec sa reprise de « Here Comes the Sun » des Beatles.

Né à Brooklyn, il s’installa à vingt ans à Greenwich Village, où sa réputation d’interprète se répandit dans les cercles folk, enregistra deux albums avant de rejoindre le légendaire manager Albert Grossman qui lui décrocha son premier contrat avec Verve Records en 1967. Richie Havens bâtit ensuite sa réputation en live. Au cours de sa carrière, il a joué dans les festivals les plus légendaires (Newport, Monterey, Woodstock, Ile de Wight, Glastonbury…) et dans les plus grandes salles, du Carnegie Hall au Royal Albert Hall en passant par le Madison Square Garden), ainsi qu’à l’investiture présidentielle de Bill Clinton en 1993. Il collabora avec Peter Gabriel et Groove Armada…

Richie Havens nous laisse 27 albums, dont  13 se sont placés dans le Billboard 200. Le National Music Council lui avait remis en 2003 l’American Eagle Award, en récompense de sa place dans l’héritage musical américain et pour la transmission « d’une voix rare et stimulante, d’intégrité et de responsabilité sociale ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article