Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Création de la Guilde des Artistes de la Musique (GAM)

28 Mai 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Artistes

Sa création était en construction et réflexion depuis plusieurs mois, avait fait l’objet d’une première réunion secrète en janvier avec une trentaine d’artistes, elle est désormais officialisée. La Guilde des Artistes de la Musique vient de naître. Son but : réunir les créateurs et interprètes principaux de la musique désireux de replacer l’artiste au centre des discussions et décisions prises par et pour la filière musicale.

Lancée à l’initiative d’Axel Bauer (président), de Kent (trésorier), d’Issam Krimi (secrétaire) et de Suzanne Combo sous forme d’association, la GAM a pour objet, selon ses statuts, « la défense et la promotion des intérêts des artistes professionnels de la musique ». Elle entend notamment être force de proposition auprès des pouvoirs publics, institutions, organisations professionnelles, organisations et organismes nationaux, étrangers et internationaux, mener toutes actions et engager toutes démarches visant à sensibiliser le public aux problématiques qu’elle défend et organiser et/ou participer à toutes actions utiles à la réalisation de cet objet, telles que manifestations, conférences ou évènements.

Les artistes se réveillent et veulent faire entendre leur voix, défendre leurs intérêts sur tous les fronts. L’édito du site de la GAM (www.lagam.org) donne le ton : « On n’a de cesse de parler en notre nom. Nous sommes souvent écartés des débats qui nous concernent. Nos rares présences sont réduites à des rôles de figurants ou de faire-valoir. Or nous sommes la matière première de l’industrie musicale. Sans nous, elle n’existe pas. Il est clair que l’ère du numérique engendre une révolution du monde musical.  Plutôt que de s’opposer à la marche du temps et à l’innovation, nous pensons que nous devons être des passeurs éclairés de ce mouvement ».  L’association souhaite fédérer largement, toutes sensibilités, esthétiques et générations confondues. (« nous espérons rassembler 6 à 7000 membres » confie Axel Bauer) pour devenir partie prenante des débats sur l’avenir de l’industrie musicale.

« Le monde change. Les jeunes artistes sont beaucoup plus conscients des réalités et ont beaucoup plus envie d’autonomie et d’indépendance. On veut aussi accompagner ça, (…) fédérer une nouvelle façon de voir et de faire ce métier », explique Axel Bauer, « Nous serons partout où nous estimons devoir être entendus. Nous irons aussi au Parlement européen » déclare Axel Bauer. Depuis plusieurs semaines, la GAM recueilleles avis des artistes sur tous les sujets (contrats, droit d’auteur, copie privée, rémunération équitable, gestion collective, streaming, distribution numérique, relations artistes-producteurs…) et structure ses idées, travail qui donnera lieu à un Livre blanc de propositions qui sera soumis au ministère de la Culture mais aussi à des commissaires européens en charge des dossiers.

Se positionnant comme groupe de représentation, la Guilde veut permettre un dialogue constructif tant avec les acteurs de l'industrie musicale qu'avec les politiques et institutionnels, aussi bien aux niveaux national, européen que mondial, « pour inventer ensemble l'avenir du monde de la musique au service des artistes, de leur œuvre et du public ». Sa création s’inscrit dans un mouvement général qui se dessine à travers le monde, à  l’instar de la Featured Artists Coalition en Angleterre (qui réunit Annie Lennox, Sandie Shaw, des membres de Pink Floyd, Radiohead, Blur…) et d’initiatives similaires en Norvège, en Allemagne et aux Etats-Unis (Futur of Music). « Ça semblait une utopie, c’est devenu une réalité » se félicite Axel Bauer.  

Voir la tribune parue dans Libération le 23 mai (http://artistemusicien.tumblr.com), co-signée par plus d’une soixantaine d’artistes, parmi lesquels Axel Bauer, Issam Krimi, Kent, Suzanne Combo, (membres fondateurs de la Guilde des Artistes de la Musique), Barbara Carlotti, Jennifer Ayache (Superbus), Dominique A, Vicelow (ex Saian Supa Crew), Sly Johnson (ex Saian Supa Crew), Emily Loizeau, Anaïs, Mathias Malzieu (Dionysos), Naive New Beaters, Serge Teyssot-Gay (Noir Désir), Arthur H, Albin de la Simone, Tété, Mademoiselle K, Christophe Mali (Tryo), Gaëtan Réchin Lê Ky-Huong (Pony Pony Run Run), Nicolas Dhers (Yalta Club), Claire Diterzi, Thomas Boulard (Luke), Maud-Elisa Mandeau (Le Prince Miiaou), Hugh Coltman, Rachid Taha, Romain Humeau (Eiffel), Rodolphe Burger, Christian Olivier (Têtes Raides), Féfé, Barcella, Médéric Collignon, Maïdi Roth, Alexis HK, Joseph d’Anvers, Gérard Morel, Florent Marchet, Oli de Sat, Denis Bortek (Jad Wio), Manu (Dolly), Pierre-Yves Lebert, China Moses, Laurent de Wilde, Alain Chennevière (Pow Wow), Hubert Mounier, Enzo Enzo, Clarika, Frederic Bobin, Benoît Carré, Julien Chirol, Pierre Luzy, Dj Zebra, Stephane Hervé (Dead Sexy Inc), Jean-Jacques Nyssen, Dick Rivers, Mina Agossi, Karimouche, Bastien Burger, Volo, Odezenne, Cabadzi, Zaza Fournier, Lou Marco…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article