Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

BMG Rights Management rachète FKO Music et Sanctuary Records

22 Février 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Entreprises

 

BMG Rights Management poursuit sa politique dynamique de développement, avec deux nouvelles acqusitions annoncées en février. Tout d’abord, en France, celle de FKO Music, « l’une des rares sociétés d’édition françaises dont le catalogue est constitué d’œuvres à fort rayonnement international et non seulement d’une activité en France ». Fondée par Francis Kertekian en 1981,  son catalogue contient notamment tous les titres de l’artiste nigérian Fela Anikulapo Kuti, ceux de son fils Femi Kuti et des Têtes Raides, la plupart de ceux de Rachid Taha, ainsi que les Wampas, Didier Super, Sexy Sushi, Fergus, et une participation dans les revenus du catalogue Yaba Music, incluant le hit international « Yeke Yeke » (1987). Parallèlement, c’est aussi un partenariat qu’annonce BMG, qui travaillera avec Francis Kertekian pour développer ensemble de nouvelles signatures, via un accord de co-édition avec la nouvelle société de ce dernier, FKGC. De plus, Francis Kertekian restera fortement impliqué auprès de BMG dans l’exploitation et la promotion du catalogue FKO, et les relations avec les artistes concernés et leurs représentants. « Ce deal va dans le sens d’un nouveau souffre que je recherchais pour mon catalogue » explique-t-il.

Par ailleurs, dans le cadre des cessions d’actifs réclamées par la Commission européenne à Universal pour le rachat d’EMI, BMG Rights Management vient de lui racheter le label Sanctuary, fort de plus de 170 000 enregistrements de groupes légendaires tels que Black Sabbath (19 albums dont Paranoid), Motörhead, Iron Maiden, les Kinks, Uriah Heep, Megadeth… ainsi que des étoiles du reggare (Toots and the Maytals, Desmond Dekker, Lee Scratch Perry…), la crème du folk (Donovan, Bert Jansch, The Dubliners, Pentange, Lindisfarne, Steeleye Span), Status Quo, Grandmaster Flash, The Sugarhill Gang, Shalimar…. « Nous sommes ravis d’avoir gagné la possibilité de travailler avec l’extraordinaire line-up d’artistes de Sanctuary. Nous n’avons fait aucun secret de notre ambition de créer une nouvelle force dans l’industrie musicale axée sur la prestation de services et les revenus pour les artistes », commente Hartwig Masuch, CEO de BMG. Selon Billboard, le prix de transaction pourrait s’élever autour de 40 millions de livres sterling, soit 46 millions d’euros.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article