Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Bilan globalement positif pour les festivals de l’été

6 Octobre 2011 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Spectacle vivant

Si quelques manifestations ont connu quelques déconvenues (la faute au mauvais temps) et que d’autres ont stabilisé leur public, la plupart des événements de l’été ont affiché des fréquentations en hausse, voire battu des records, comme en témoignent les chiffres annoncés. Tour d'horizon (non exhaustif) des affluences :

Astropolis : 35 520 personnes pour le festival de musiques électroniques du Finistère, une affluence identique à celle de la précédente édition.

Escales de Saint-Nazaire : le festival a battu son record pour sa 20ème édition les 5 et 6 août avec 38 000 entrées payantes (35 000 en 2010) pour une affluence totale de plus de 45 000 spectateurs.

Eurockéennes de Belfort : 93 000 festivaliers, contre 77 000 en 2010, avec une programmation resserrée (passée de 80 à une soixantaine d’artistes) confiée exclusivement à Kevin Douvillez.  

Foire aux Vins de Colmar : score équivalent à celui de la précédente édition, avec 86 000 festivaliers pour une programmation poids lourds  (Scorpions, Eddy Mitchell, Moby, Cali, Yodelice, Bob Sinclar, 50 Cent…) du 5 au 15 août.

Francofolies de La Rochelle : affluence record avec 89 000 billets vendus du 12 au 16 juillet (contre 77 000 en 2010) et une 27ème édition clôturée par David Guetta, un choix atypique pour le festival (« C’est en organisant de grandes messes qu’on sauvegarde des petites chapelles » a justifié Gérard Pont, directeur des Francos.

Garance Reggae Festival : plus de 48 000 personnes cette année (13 000 personnes en 2010, mais c’était la première édition dans le Gard), passée de 3 à 4 jours, avec un site agrandi et un budget en progression de 600 000 euros à 1,4 M€.

Hellfest : 90 000 entrées (dont 70 000 payantes) contre 72 000 l’an dernier pour le festival de métal qui s’est tenu du 17 au 19 juin à Clisson (Loire Atlantique). Les organisateurs envisagent un changement de site pour pouvoir accueillir 100 000 personnes en 2012.  

Interceltique de Lorient : bilan positif, annonce la direction, malgré une baisse de fréquentation (111 000 entrées contre 115 000 en 2010) et l’annulation d’une soirée pour cause de mauvais temps/

Jazz à Vienne : plus de 100 000 spectateurs totalisés sur les 16 soirées proposées pour la 31ème édition du festival. Une affluence record après les 95 000 festivaliers de l’an dernier.

Main Square : 100 000 spectateurs se sont déplacés à la Citadelle d’Arras pour la 7ème édition (105 000 l’an dernier). Live Nation, qui a repris le festival, veut « s'ancrer dans la région pour en devenir un partenaire culturel et social », a indiqué sa directrice en France, Isabelle Gamsohn.

Marsatac : fréquentation record de 23 000 personnes pour la 13ème édition, avec une quarantaine de groupes programmés du 29 septembre au 1er octobre.

Musicalarue : le festival landais a rassemblé 36 000 personnes autour de 2 grandes scènes et onze autres lieux. Soit 5 000 spectateurs de plus qu’en 2010. Il envisage de passer de 3 à 4 jours en 2012.  

Musilac : succès historique annoncé, avec 89 000 personnes (dont plus de 82 000 entrées payantes) pour sa 10ème édition, contre 75 000 en 2010 et 47 000 en 2009.

Nuits Secrètes : la pluie et l’absence cette année de fête foraine semble avoir découragé les spectateurs qui ont été 47 000 à se déplacer à Aulnoye-Aymeries (Nord) du 5 au 7 août, alors qu’ils étaient 56 000 en 2010. La grande scène (gratuite) a affiché complet le 5 août avec Bernard Lavilliers

Paléo Festival de Nyon (Suisse) : 230 000 personnes pour les 211 spectacles de cette 36ème  édition, malgré la pluie et la boue. Le festival, a accueilli cette année son 5 millionième spectateur.

Regga Sun Ska : 50 000 spectateurs, alors que les organisateurs en attendaient 62 000. Bilan financier négatif pour l’édition 2011 (la première à Pauillac), passée de 2 à 3 jours sur un terrain plus grand. La faute, selon les organisateurs, au temps humide et aux frais d’aménagement du site.

Rock en Scène : malgré la pluie, le festival a battu un record avec 108 000 spectateurs au domaine de Saint-Cloud, l’ajout d’une quatrième scène (en partenariat avec Kronenbourg et une jauge augmentée à 37 000 personnes/jour avec 10 000 m2 de mieux

La Route du Rock : 25 000 entrées (dont 19 000 payantes) pour le festival rock de Saint-Malo, soit un peu moins que l’an dernier. La faute aux intempéries, avec une journée de pluie torrentielle…

Solidays : 155 174 festivaliers du 24 au 26 juin. « Une très bonne nouvelle » pour Luc Barruet, directeur du festival, qui ne s’attendait pas aux scores record de l’an dernier (168 000 entrées).

Vieilles Charrues : 268 000 personnes (dont 212 000 entrées payantes) sur 4 jours. Un succès inégalé pour la 20ème édition du festival qui affichait 198 000 entrées l’an dernier et conforte sa position de premier événement hexagonal en termes d’affluence.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article