Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GL CONNECTION

Biennales Internationales du Spectacle à Nantes les 22 et 23 janvier

30 Novembre 2013 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Spectacle vivant

Les BIS, Biennales Internationales du Spectacle, se tiendront les 22 et 23 janvier 2014 à la Cité des congrès de Nantes. Organisé par le magazine La Scène, le rendez-vous professionnel dédié au spectacle vivant dans toutes ses composantes (musique, théâtre, danse, arts de la rue, cirque…) fêtera ses dix ans lors de cette 6ème édition. La précédente, en 2012, avait réuni 10 630 professionnels du spectacle et acteurs de la vie culturelle, ainsi que 280 exposants.

Une soixantaine d’événements seront proposés durant les BIS 2014 :

- deux grands débats, « Pas de culture sans artistes ! » (Comment ils réinventent les politiques culturelles et oxygènent les territoires. Les processus de création innovants, les nouvelles relations avec les publics. Diffusion, production, accompagnement… quelles responsabilités partagées ?), le mercredi 22 à 10h en partenariat avec France Culture, et « Où va le spectacle vivant ? » (Ses réalités économiques, ses nouveaux modèles. Loi sur la création, décentralisation, intermittents du spectacle : les dossiers d’actualité. Etat, collectivités… Quelles lignes politiques ? Quelles perspectives budgétaires ?), le jeudi 23 à 10h, en partenariat avec La Scène.

- treize forums organisés en partenariat avec divers organismes : « La fabrique de la programmation culturelle, enquête sur les programmateurs/trices de spectacles », « La chanson trouve-t-elle sa place dans les musiques actuelles ? », « Spectacle vivant : Egalité hommes/femmes, mode d’emploi », « L'artiste, la création, la transmission et le territoire », « Diffusion interrégionale, une charte en mouvement », « Culture / Coopération / International », « Formation professionnelle des artistes : une responsabilité à partager »…

- et près de 40 ateliers : sur les projets artistiques participatifs en espace public, les conventions collectives du spectacle, les déclarations Sacem, les nouveautés sociales pour les paies des intermittents et des permanents, la médiation des litiges dans le champ culturel, les nouvelles pratiques de la billetterie en ligne, le fonds de professionnalisation, la fiscalité du spectacle vivant, les cachets, les usages numériques sur le net, les nouveaux défis des festivals de musique, la responsabilité civile des entrepreneurs de spectacles, la rémunération des artistes et le partage de la valeur à l’ère numérique, les aides pour le spectacle vivant, le mécénat et le financement participatif, les contrats du spectacle et les droits d’auteur… Mais aussi sur des thèmes tels  « Contrôle Urssaf et contrôle fiscal : comment éviter les redressements ? », « Quels partenaires pour le développement des festivals ? », « Etude France Créative, missions Lescure et Phéline : la place des éditeurs indépendants dans le paysage culturel », « Salles, festivals : comment optimiser votre organisation et le suivi de vos projets », « Produire et diffuser un spectacle musical jeune public » ou « Droits de suite, nouveaux processus de production : quelles pratiques, quels enjeux ? ». 

Les BIS, ce sont aussi 6 espaces exposants – Equipements et services, Formations culturelles, Organismes professionnels, Organismes sociaux, Presse et édition, Développement durable – ainsi que « La Place des Tournées », un salon dans le salon, sans équivalent en France, qui permet de rencontrer, en un même lieu, à une même date, tous les tourneurs et producteurs qui comptent dans le secteur, et qui s’est imposé comme le rendez-vous de référence pour les programmateurs, avec un visitorat hautement ciblé et un fort impact professionnel. The place to be !

Les accréditations aux BIS sont gratuites. Renseignements et inscriptions sur www.bis2014.com. GL Connection y consacrera une newsletter spéciale, avec l’intégralité du programme et des événements proposés, à paraître dans les tous premiers jours de janvier.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article