Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

MaMA : y a-t-il trop d'artistes ?

12 Avril 2009 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Débats & Colloques

 

Mardi 21 avril - 14h à 15h30 - Amphi du Muséum de Bourges

La crise du disque ne semble pas enrayer la constante inflation de premiers albums, même s'il est de plus en plus difficile de transformer de bons débuts en vraie carrière. Il nous faut poser la question de la multiplication des dispositifs orientés vers la révélation de nouveaux artistes, des obstacles à la consolidation des carrières, des évolutions économiques et sociales de la condition d'artiste...

Questions abordées :

Sommes-nous en surproduction de musique ? Que sont les nouveaux modes de consommation ? Peut-on anticiper les goûts du public ? Comment transforme-t-on de bons débuts en une vraie carrière ? A-t-on trop favorisé les dispositifs de découverte d'artistes ? Peut-on rendre moins périlleux le cap du deuxième album ? Le système de l'intermittence est-il encore adapté ?

Modérateur :

Didier Varrod, producteur et animateur sur France Inter de l'émission "Electron libre"

Intervenants :

▪ Olivier Caillart, directeur général de Barclay

▪ Philippe Berthelot, directeur de la Fédurok

▪ Jules Frutos, directeur d'Alias

▪ Bernard Delerue, directeur Fnac Disques

▪ Marc Slyper, Fédération du Spectacle CGT

▪ François Nowak, directeur administratif et financier de la Spedidam, vice-président

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CVG 23/04/2009 02:56

La question présente les artistes face à une situation inexorable. La question est mal posée et ne pousse pas à se projeter positivement dans l'avenir. Il n'est pas dit que le web et autre ne redéfinisse pas par la pratique la façon de créer et de se trouver un public quand on est artiste en les réduisant à la portion congrue de manière définitive. On n'en sait rien, et les artistes, et tous ceux qui travaillent avec eux, sont aussi touchés par la crise. Ces deux phénomènes amplifient la révolution que réalise la musique, et le cinéma, et doivent pousser tous les protagonistes à expérimenter rapidement tout ce petit monde à trouver sa pitance et sa place. Le monde aura toujours besoin d'artistes.