Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Le triomphe d'Alain Bashung aux Victoires de la Musique

2 Mars 2009 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Tremplins & Distinctions


Les Victoires de la Musique 2009 ont été décernées le 28 février en direct du Zénith à Paris. La cérémonie a vu le triomphe d’Alain Bashung, triplement distingué à 61 ans : artiste-interprète de l’année, album chanson-variétés avec « Bleu pétrole » et meilleur spectacle ou tournée pour son « Bleu pétrole Tour » avec lequel il a écumé les salles depuis le printemps 2008, malgré le cancer du poumon qui l’affaiblit. Avec la moisson de cette 24e édition, Bashung – longuement ovationné et visiblement très ému – devient l’artiste le plus primé de l’histoire de la manifestation, avec onze Victoires récoltées au total. Il devance ainsi Alain Souchon, qui détenait précédemment le record avec 9 trophées.


Julien Doré réussit un doublé en recevant le trophée de l’album révélation (pour « Ersatz ») et celui du vidéoclip pour « Les limites »,  coréalisé avec Fabrice Laffont. C’est aussi l’année de la confirmation pour Camille, à qui revient la Victoire de l’artiste-interprète féminine après avoir été deux fois récompensée en 2006 dans les catégories révélation). Abd Al Malik, sacré meilleur artiste masculin l’an dernier, se distingue à nouveau mais dans la catégorie «album de musiques urbaines».

Les autres lauréats : Arthur H (album pop/rock), Rokia Traoré (musiques du monde), Sefyu (révélation du public), le groupe BB Brunes (révélations scène), Martin Solveig (musiques électroniques ou dance) et Vanessa Paradis (catégorie DVD). Quant à la catégorie « chanson originale de l’année » –
dans laquelle Alain Bashung, Renan Luce et Stanislas étaient aussi en nomination –, la Victoire est revenue à Thomas Dutronc pour « Comme un manouche sans guitare ». Par ailleurs, deux Victoires d’honneur ont été décernées au cours de la soirée, la première à Johnny Hallyday pour l’ensemble de sa carrière, l’autre au parolier Jean-Loup Dabadie (qui sera intronisé le 12 mars à l’Académie française).

 

Le palmarès

▪ Artiste interprète masculin de l’année : Alain Bashung

▪ Artiste interprète féminine de l’année : Camille

▪ Album de chanson / variétés : « Bleu Pétrole » - Alain Bashung

▪ Album pop / rock : « L’homme du monde » - Arthur H

▪ Artiste / groupe révélation du public: Sefyu

▪ Artiste / groupe révélation scène : BB Brunes

▪ Album révélation : « Ersatz » - Julien Doré

▪ Album de musiques urbaines : « Dante » - Abd Al Malik

▪ Album de musiques du monde : « Tchamantché » - Rokia Traoré

▪ Artiste de musiques électroniques ou dance : Martin Solveig

▪ Chanson originale de l’année : « Comme un manouche sans guitare » - Thomas Dutronc

▪ Spectacle musical / tournée / concert : Alain Bashung

▪ Vidéoclip : « Les limites » - Julien Doré

▪ DVD musical : « Divinidylle Tour » - Vanessa Paradis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article