Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Distribution : Virgin en meilleure forme, la musique un peu moins…

13 Décembre 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Distribution


Alors que la distribution de produits culturels est en baisse, Virgin ne se porte pas trop mal et le fait savoir, un an après sa reprise par le fonds d’investissement Butler Capital Partners. Lors d’un petit-déjeuner de presse en novembre, l’enseigne a annoncé une situation financière assainie avec une reconstitution de ses fonds propres (38 M€ à fin octobre contre 20 un an plus tôt) et une réduction drastique de son endettement (17 M€ contre 63 il y a un an).

 

Les 30 Virgin Megastores affichent un CA de 335 millions d’euros en 2008 (vs. 323 millions en 2007)
et un résultat d’exploitation à l’équilibre. La plateforme VirginMega – « en deuxième position derrière iTunes avec 14 % de part de marché », souligne Jean-Noël Reinhardt, président du directoire – a réalisé 7.5 millions d’euros de CA (+ 40 %) mais est toujours en phase de développement. Virgin mise sur la suppression des DRM et le vote de la loi Hadopi pour la booster et la rendre rentable.

 

L’enseigne, qui s’est repositionnée sur « la culture du plaisir », met en avant « une croissance commerciale tirée chaque année par de nouvelles diversifications et des gains de parts de marché
dans les métiers historiques ». La plupart des rayons ont vu leurs ventes progresser cette année :
+ 27 % pour les jeux vidéo et les consoles, + 6 % pour le livre (désormais le premier métier de Virgin), + 8 % pour la papeterie, + 21% pour les accessoires, + 15 % pour les terminaux numériques, + 100 % pour les coffrets cadeaux, + 200 % pour les produits dérivés. Sauf pour la musique et la vidéo, en baisse de respectivement 15.7 % et 8.5 %. La musique compte aujourd’hui pour 20 % du mix produit chez Virgin, contre… 45 % en 2001. En 2010, elle n’en représentera plus que 15 %. « Dans le monde entier, les disquaires disparaissent, notre repositionnement nous permet de continuer à exister » argumente Jean-Noël Reinhardt dans Les Echos.

 

« Donner plus d’attention et d’envies à nos clients en aidant nos vendeurs à mieux les servir »,
c’est l’un des axes mis en avant par Virgin qui a lancé deux chantiers d’amélioration des process
et du management : tout d’abord « Virgin First », nouvelle organisation des magasins (dans laquelle
les syndicats voient un plan social déguisé) déjà opérationnelle sur 5 points de vente et qui sera déployée sur deux ans ; et le projet « Callas » (pour Centralisation Approvisionnement Linéaires Logistique Assortiment), une nouvelle organisation de l’approvisionnement et de la logistique qui sera déployée en 2009 et 2010. Elle vise à « simplifier la vie des magasins en centralisant toutes les commandes et réassorts des produits autres que le livre et la musique, réduire les ruptures par une amélioration de la présence des produits en magasins et avoir des stocks magasin mieux adaptés
à la demande client » explique l’enseigne.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article