Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

SFR veut devenir un acteur majeur de la distribution numérique

26 Juin 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Technologies


Si les abonnements aux services de téléchargement de musique n’ont pas encore réellement décollés, SFR et Orange sont à leur tour convaincus – après l’offre lancée par Neuf Télécom avec Universal en septembre 2007 – du potentiel de ce marché. Ils lancent chacun une offre de téléchargement illimité pour 12 euros par mois. Innovation cependant, il ne s’agit plus de « location » de musique puisque le téléchargement est définitif.
Orange, premier opérateur hexagonal, offre de télécharger jusqu'à 500 morceaux de musique par mois issus des catalogues des quatre majors. SFR permet, pour le même prix et sans engagement, un téléchargement illimité sur mobile et ordinateurs parmi un demi-million de titres à terme (proposés avec DRM et encodés en format Windows Media, donc incompatibles avec l’iPod).

L’opérateur, qui vient de racheter Neuf Cegetel et revendique déjà 100 000 abonnés pour son offre SFR Music existante*, affiche de grandes ambitions sur la musique. Il annonce le lancement d’un nouveau site, AttentionMusiqueFraiche.fr, qui regroupera tous ses services web musicaux : concerts en directs, téléchargements de titres, achat de billets, de sonneries et de produits dérivés, tout en permettant de partager commentaires et fichiers musicaux sur ses artistes préférés.... Bref, une sorte de kiosque musical participatif sur internet et mobile. « A mesure que l'internet devient mobile, nous voulons devenir un distributeur numérique majeur », a indiqué Frank Esser, PDG de SFR. Tout en précisant : « Bien sûr nous voulons gagner de l'argent avec ce site mais ce n'est pas le principal objectif. Nous souhaitons partager des contenus et notre objectif est plus qualitatif que quantitatif »…


SFR se distingue par ailleurs en ouvrant un nouveau lieu dédié à la musique en plein cœur de Paris, au 9 rue Tronchet, près de la Madeleine. Inauguré le 18 juin et ouvert au public pour la Fête de la Musique, le Studio SFR propose sur 1000 m2 et deux niveaux une salle de concert de 200 places (équipée pour assurer l’enregistrement et la diffusion d’évènements musicaux en direct), un espace de vente « ultra-innovant » (animé par 35 conseillers !), un restaurant contemporain (Le Carré Rouge) et un bar-lounge (Le Plug'n'Drink) avec ordinateurs connectés à Internet et WiFi à disposition.
Sorte de temple de la musique, le Studio SFR – présenté comme « le plus grand espace dédié à la téléphonie mobile en Europe » – sera aussi une vitrine technologique permettant à l’opérateur d’exposer 250 téléphones portables et de présenter ses derniers services. Le tout avec un look étudié, écrans plasma, « douche musicale », billetterie, ambiance détente et autres ingrédients. SFR y attend plus de 500 000 visiteurs par an. « C’est un outil relationnel très lié à notre stratégie d’accès à tous les contenus », a déclaré Frank Esser, lors d’une conférence de presse. Christophe Willem s'y produira en show-case le 9 juillet.


(*) Selon l’institut d'études GfK, SFR serait, loin derrière iTunes, la deuxième plateforme de musique numérique en France (internet et mobile) avec plus de 27 % de part de marché et 2,8 millions de titres ou albums téléchargés au 1er trimestre. Mais SFR annonce de son côté 4,1 millions de titres téléchargés depuis le début de l’année, principalement via le mobile.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article