Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Lagardère Active réorganise, après le départ de Christophe Sabot

23 Mai 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Audiovisuel


Christophe Sabot, directeur du pôle musique de Lagardère Active, a démissionné de ses fonctions. Directeur des programmes des stations du groupe NRJ pendant de nombreuses années (il a monté Nostalgie et Chérie FM), il en était parti avec fracas pour rejoindre Lagardère en novembre 2001, après un passage dans le groupe Lv & Co de Gérard Louvin dont il fût directeur général d’août 2000 et octobre 2001. Lors du départ de Frédéric Schlesinger du groupe Lagardère, Christophe Sabot avait été promu directeur du pôle musique regroupant les stations de radio et les chaînes musicales du groupe. Du coup, Lagardère Active annonce une réorganisation de son pôle musique « pour répondre aux enjeux technologiques (numérique), internationaux et de synergies éditoriales et marketing ». Celle-ci est désormais scindée en deux, avec une direction des radios France et international, occupée par Jean-Christophe Lestra, tandis qu’Emmanuelle Guilbart prend la direction des activités télévision.


La première direction regroupe Virgin Radio, RFM et Musiline en France, ainsi que l’ensemble des radios musicales détenues par le groupe à l’international (Russie, Pologne, Roumanie, Tchéquie, Slovaquie, Allemagne et Afrique du Sud). Soit 24 stations musicales dans le monde et près de 40 millions d’auditeurs quotidiens en France et à l’étranger pour un CA 2007 cumulé proche de 200 M€. « Le rassemblement de ces activités permettra de mieux répondre aux enjeux des prochaines années dans le domaine des radios musicales : délinéarisation et personnalisation des consommations, avènement de la radio numérique, et mise en œuvre des synergies en matière de contenus et de production de spectacles musicaux en France et à l’International » explique le groupe dans un communiqué. La seconde direction regroupe l’ensemble des activités d’édition de chaines de télévision (Gulli, Canal J, TiJi, Filles TV, MCM, Mezzo, Virgin 17). Ce regroupement « permettra d’organiser la complémentarité marketing et éditoriale du portefeuille de chaînes, de fédérer les achats de droit et de sourcing de programmes pour faire face à un environnement toujours plus concurrentiel, enfin d’optimiser la politique de communication des chaînes ».

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article