Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Sony rachète Gracenote pour 260 millions de dollars

8 Mai 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Technologies


Sony Corporation of America a annoncé l’acquisition de Gracenote pour environ 260 millions de dollars. Pionnier du web participatif apparu en 1993 sous le nom de CDDB (Compact-Disc Data Base), avant de se professionnaliser et de devenir Gracenote en 2000, la société californienne édite des solutions embarquées de gestion de contenus numériques pour les marchés internet et mobile, l'électronique grand public et l'industrie automobile. Elle a développé les premiers services de reconnaissance musicale et d’identification des CD, fichiers MP3 et diffusions en streaming.

Spécialiste des technologies de « fingerprinting », Gracenote gère notamment une base d’informations - à l’origine alimentée par les internautes eux-mêmes et aujourd’hui directement nourrie par les maisons de disques - de 6 millions CD audio et de 80 millions de titres, proposée, sous licence, aux fabricants de terminaux et aux éditeurs d'applications web comme iTunes, Yahoo! Music Jukebox, Winamp, Blackberry, Samsung, Sony Ericsson, Musiwave…Elle est aussi utilisée sur certaines chaînes hi-fi Philips ou Yamaha et par des fabricants d’automobiles. Ce sont les fameuses « métadonnées » (nom de l’artiste, de l’album, du titre, liste des pistes…) qui accompagnent la diffusion de musique numérique. Cette gigantesque base s’est étoffée depuis sa création pour couvrir vidéos, paroles, biographies, pochettes et même critiques d'albums.


« Sony entrevoit un potentiel de croissance énorme dans le développement de Gracenote » et « s’attend à améliorer de manière significative ses propres contenus numériques et son activité terminaux », a indiqué dans un communiqué Tim Schaaff, senior vice-président software de Sony Corporation of America. D’aucuns notent que la position stratégique que s’offre ainsi aujourd’hui le groupe japonais intervient tardivement (plus de vingt ans après avoir oublié d'insérer les métadonnées sur son format CD audio…). La transaction, qui reste soumise au feu vert des autorités, devrait être finalisée fin mai. Gracenote, devenue filiale à 100% de Sony, continuera d’opérer sous son nom et séparément, en conservant son équipe de management actuelle.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article