Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les producteurs indépendants affichent leur optimisme

4 Février 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Economie & marché

 
L’Upfi a, lui aussi, tenu sa conférence de presse au Midem le 28 janvier, mais avec un tout autre regard sur la situation. Pour le syndicat des producteurs phonographiques indépendants, 2007 aura été « une année riche pour la construction du nouveau modèle économique de la musique ». Si le marché du physique est toujours en perte de vitesse, les indépendants ont renforcé leur position avec une part de marché estimée à 22 % (et allant jusqu’à 33 % au sein de la Fnac, dont ils représentent en moyenne 90 % du référencement). L’Upfi mise sur le marché numérique, qui n’en est encore qu’à ses prémices mais dont il juge les résultats « une nouvelle fois encourageants ». Estimant que la suppression progressive des DRM devrait « booster » les ventes en ligne et considérant le soutien du gouvernement à la filière musicale, à travers le renforcement du crédit d’impôt, le nouvel abondement du fonds Ifcic, la revalorisation des droits à rémunération équitable, l’extension de la rémunération pour copie privée aux nouveaux supports, et la mise en œuvre prochaine des Accords de l’Elysée, les indépendants « ont toutes les raisons de croire en l’avenir ».

Un optimisme qu’illustre un graphique de leur dossier de presse sur « l’évolution des revenus dans la production phonographique jusqu’en 2015 » (source Observatoire de la musique/GfK). A cette date, ils auront dépassé le niveau de 2002 (année d’avant la crise, prise en référence), en tenant compte de la progression des droits voisins, du digital (qui représentera l’essentiel du marché) et de l’intégration verticale, alors que les ventes physiques seront devenues marginales. Dans la perspective de ce modèle multi-revenus qui va prédominer au cours des années à venir, l’Upfi souligne le rôle essentiel du plan de soutien du gouvernement « pour permettre aux producteurs de musique de traverser cette mutation technologique et économique dans les meilleurs conditions possibles » et indique qu’il va continuer à agir en direction des pouvoirs publics.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article