Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Les objectifs et priorités du Snep pour 2008

3 Février 2008 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Organismes


L’application « sans délai » des accords de l’Elysée est le premier objectif du Snep, qui a précisé ses priorités pour 2008 lors de sa conférence de presse au Midem. Le syndicat de l’édition phonographique attend les modifications législatives indispensables à leur mise en œuvre effective. L’extension de la durée des droits voisins (actuellement de 50 ans après la commercialisation en France, contre 95 ans aux Etats-Unis) est une autre de ses priorités. Fort du soutien de Christine Albanel, le Snep annonce qu’il mobilisera sur ce dossier l’Union européenne, en liaison avec l’Ifpi, durant la présidence française au second semestre. La mobilisation portera aussi sur la question de la réduction du taux de TVA sur les biens culturels, qui nécessite l’unanimité des 27 pays de l’Union. « Les producteurs de phonogrammes ne sauraient se contenter de pures pétitions de principe et attendent du Gouvernement français et des Instances européennes des résultats concrets en la matière » insiste le Snep. « On accepterait même un taux intermédiaire » a lâché au Midem le président de Sony BMG France, Christophe Lameignère.

La place de la musique dans les médias est un autre sujet sur lequel le syndicat veut rester vigilant, avec la suppression de la publicité sur le service public, la radio numérique terrestre, le lancement de la télévision mobile personnelle (TMP) et la recommandation de la Commission européenne sur les contenus en ligne. Enfin, le Snep a décidé la création d’un nouveau classement combinant pour la première fois les ventes en magasins et les ventes digitales et, pour des raisons de coût a lancé un appel à candidature (clos le 8 février) pour un partenariat médias/plateforme numérique. Avec la chute du marché (et donc du revenu de ses membres), le syndicat voit en effet ses moyens de plus en plus réduits. Le Snep, dont le budget 2008 n’a toujours pas été voté, devrait abandonner dans quelques mois ses locaux de la rue du Dr Lancereaux pour s’installer dans ceux de l’Association des Victoires de la Musique, rue Clairaut dans le 17e.
 
 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article