Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

FAI : Alice propose à son tour le téléchargement gratuit et illimité

11 Décembre 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Musique en ligne


Après Neuf Cegetel et Free, Alice se met à son tour à la musique et propose depuis le 5 décembre le téléchargement gratuit et illimité à ses abonnés. Pour peu qu’ils soient titulaires de l’offre AliceBox (téléphonie + Internet + TV), ceux-ci peuvent désormais bénéficier de la formule intégrée AliceMusic, qui leur permet de puiser dans le catalogue d’EMI, soit 317 523 titres et 29 316 albums provenant de 7 500 artistes. 

Une restriction cependant : si les nouveaux souscripteurs de l’offre AliceBox (29,95 € par mois en zone dégroupée et 34,95 € en zone non dégroupée) bénéficient directement de cette nouvelle formule, les anciens abonnés (ils sont 882 000) doivent en faire la demande en ligne et se réengager pour douze mois sans frais supplémentaires. On notera que, à l’instar des offres similaires (Neuf Cegetel, musicMe, etc), il s’agit de « location » de musique, les titres téléchargés n’étant accessibles que pendant la durée de l’abonnement.

Protégés par la technologie DRM de Microsoft, ils nécessitent d’être réactivés chaque mois en se connectant au site Alice Music, peuvent être écoutés sur un PC doté de Windows Media Player 10 et trois baladeurs ou téléphones compatibles. Quant au modèle économique, le FAI précise seulement qu’EMI (lié par un contrat d’exclusivité qui l’empêche de proposer un service équivalent chez un autre FAI pendant « plusieurs mois ») percevra des commissions en fonction du nombre d’abonnés utilisant le service. 

Ce n’est qu’un début. Dès janvier, Alice permettra à ses abonnés d’acheter d’un clic – et sans DRM – les titres d’EMI qui leur plaisent sans DRM et lancera en février un nouveau décodeur TV équipée d’une fonction Media Center qui permettra d’accéder à l’ensemble de l’offre AliceMusic depuis son téléviseur. Le FAI se dit par ailleurs en négociation avancée pour proposer rapidement un bouquet premium payant à 10 euros par mois qui intégrera l’ensemble des catalogues des autres majors et de certains labels indépendants.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article