Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Le gouvernement réaffirme son soutien aux industries culturelles

23 Novembre 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Politiques culturelles

La signature de l’accord Olivennes à l’Elysée n’a pas occulté la question de l’avenir des industries culturelles. « C’est à une véritable destruction de la culture que nous risquons d’assister » avait-il auparavant déclaré. Dans son discours, le chef de l’Etat a évoqué l’obtention du taux de TVA réduit sur l’ensemble des biens culturels (« une entreprise progressive ») et les « mesures d’urgence à prendre pour permettre à l’industrie musicale de survivre et lui donner le temps de s’adapter au nouveau modèle qui se dessine » : l’amélioration du dispositif de crédit d’impôt applicable aux productions phonographiques (« sa mise en œuvre est limitée par des critères trop contraignants », ou encore l’accélération des discussions engagées entre l’Ifcic et la Caisse des Dépôts et Consignations, « pour permettre, dès le début de l’année prochaine, de tripler le volume du fonds d’avances remboursables consenties aux entreprises musicales ». 

Nicolas Sarkozy souhaite que le crédit d’impôt en faveur du jeu vidéo en cours d’examen à Bruxelles depuis près d’un an, puisse entrer rapidement en vigueur, pour freiner la fuite de nos talents et de nos entreprises à l’étranger et se dit attentif au souhait exprimé en faveur d’une révision du crédit d’impôt aux productions cinématographiques, pour l’étendre aux sociétés étrangères désireuses de réaliser d’importantes productions en France, tout en préservant et consolidant le régime des Sofica. « En signant cet accord historique, vous avez, vous les acteurs de la culture, et vous les opérateurs de l’internet, pris une responsabilité, et même un risque. Mais vous saviez que le risque le plus grand était de ne rien faire. C’était le risque de se laisser mourir. Les uns parce qu’ils ne pourraient plus rien produire. Les autres, parce qu’ils n’auraient plus rien à diffuser » a déclaré le président de la République.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article