Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GL CONNECTION

Création d’un Comité du Centenaire de la musique de films

22 Novembre 2007 , Rédigé par Gildas Lefeuvre Publié dans #Initiatives

La musique de films s’apprête à fêter ses 100 ans. C’est en novembre 1908 que date la première collaboration d’un compositeur de renom au cinéma. En l’occurrence, Camille Saint-Saëns pour « L’assassinat du Duc de Guise » d’André Calmettes et Charles Le Bargy. Ainsi, si la paternité du cinéma est reconnue française (1895), l’origine de la musique de film originale le serait également. A l’instar du Centenaire du cinéma, l’Union des compositeurs de musique de films a annoncé le 13 novembre la création du Comité du Centenaire de la musique de films pour faire de 2008 une grande fête du cinéma et de sa musique, relayée dans le monde entier. Présidé par Maurice Jarre, ce comité regroupe déjà l’Adami, la BNF, la Cinémathèque Française, la Cisac, le CNC, la DMDTS, FFace (la fédération européenne des compositeurs de musique de films), Gaumont Pathé Archives, l’INA, le ministère de la Culture, Radio France, la SACD, la Sacem et la Spedidam, aux côtés de l'UCMF. Il régira un ensemble de manifestations officielles qui se dérouleront du deuxième semestre 2008 au deuxième semestre 2009, avec le mois anniversaire de novembre 2008 en point d’orgue.

Le programme des festivités sera annoncé fin janvier. Sont notamment prévus : une « fête de la musique de films » (assortie de rencontres professionnelles), la création de trophées distinguant les grands compositeurs internationaux ayant écrit pour l’image, un « Concert du Centenaire » où seront invités les plus grandes figures du cinéma et de la musique, un documentaire audiovisuel, des éditions discographiques spéciales, des actions pédagogiques, etc. L’ensemble de ces manifestations sera placé sous le haut patronage du Président de la République. « L’avènement de nouveaux médias et la formidable diversité des modes d'expression qu'ils vont générer, permettront à ce métier de compositeur de rester au cœur des créations de demain. Nous devons tout faire pour que ces créations puissent continuer à s’écrire en France, j'y serai particulièrement attentif » a déclaré Nicolas Sarkozy, en saluant la naissance de ce comité.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article